Par arrêté préfectoral du 29 avril 2011, le projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale prévoyait une réduction du nombre de syndicats dont les compétences feraient doubles emplois avec les structures intercommunales.

A Vence, deux syndicats étaient concernés par cette suppression : le Syndicat Intercommunal à Vocation Unique du Lycée du Pays Vençois et le Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples du Pays de Vence.

Afin d’éviter la disparition de ces structures intercommunales, le Maire de Vence avait sollicité le Préfet des Alpes-Maritimes afin d’envisager la fusion des trois syndicats intercommunaux.

Ainsi, les comités syndicaux ont émis un avis défavorable à l’unanimité sur le projet de schéma (le 24 juin 2011) et ont souhaité donner naissance à un nouveau Syndicat à vocations multiples élargi qui réunit 8 Communes :
Coursegoules, Gattières, La Colle-sur-Loup, La Gaude, Saint-Jeannet, Saint-Paul-de Vence, Tourrettes-sur Loup et Vence.

Ce syndicat mène des actions dans un cadre de compétences qui ne sont exercées ni par la Métropole Nice Côte d’Azur ni par la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis.

La création de ce nouveau SIVOM a été soumise et approuvée par le Conseil Municipal de chaque Commune concernée.

 Président du SIVOM : Régis Lebigre, Maire de Vence (élu à l’unanimité)

 3 Vice-Présidents : Christian Berkesse Maire de La Colle Sur Loup, Michel Meïni Maire de La Gaude, José Bertaina Maire de Tourrettes Sur Loup (élus à l’unanimité).

***Les actions du nouveau SIVOM

Le nouveau SIVOM poursuit et étend les actions de protection du massif forestier initiées par le Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples du Pays de Vence créé le 20 mars 1990

Les 5 Communes de Vence, Saint-Paul-de Vence, La Colle-sur-Loup et Tourrettes-sur-Loup, La Gaude ont décidé d’agir ensemble pour l’entretien du massif forestier de la Sine (800 hectares), la création de pistes DFCI, la gestion du service des Brigade Verte. Cette brigade est composé de quatre agents chargés de l’entretien d’environ 20 kilomètres de pistes DFCI existant sur le massif.

Le Syndicat s’implique également dans des opérations d’équipement par la création et le re-calibrage de ces pistes qui constituent des outils mis à la disposition des services de secours.

Le syndicat conduit l’étude opérationnelle portant sur la mise en œuvre d’une Opération Programmée d’Amélioration et de Protection de l’Environnement (OPAPE) sur le massif forestier de La Sine.

Cette démarche constitue une première dans notre Département (où l’ensemble des Communes concernées par une massif forestier se sont regroupées en matière de gestion d’un massif forestier et de prise en compte du risque incendie de forêt).

Dans le cadre de l’opération programmée d’Amélioration et Protection de l’Environnement (OPAPE) du Massif de la Sine, des solutions de gestion ont d’ores et déjà été approuvées :

 Mise en valeur agricole sur les secteurs identifiés par la création d’oliveraies.

 Mise en valeur pastorale par le pâturage d’équidés.

 Interventions sylvicoles sur les zones proposées.

***Concernant le lycée…

Le nouveau syndicat reprend également les compétences exercées auparavant par le Syndicat Intercommunal à Vocation Unique du Lycée du Pays Vençois – SIVU (créé le 12 décembre 1997)

Il regroupe 7 Communes de Coursegoules, Gattières, La Gaude, Saint-Jeannet, Saint-Paul-de-Vence, Tourrettes-sur-Loup et Vence.

Ce syndicat avait été constitué aux fins d’acquérir le terrain d’emprise du lycée «Henri Matisse». (terrain acquis par le syndicat le 9 mars 1998 au prix de 7 300 000 francs (1 112 877 euros) et cédé à l’euro symbolique au Conseil Régional PACA).

Pour financer cette acquisition, le syndicat avait souscrit deux emprunts (691 914 € et 182 938 € soit un total de 874 852€).
Ces emprunts sont actuellement en cours d’amortissement. L’amortissement total de la dette interviendra en 2013.

***Concernant le Parc du Souvenir

Vence et de Saint-Paul de Vence continuent d’oeuvrer ensemble pour la gestion intercommunal du cimetière de la Sine.

Par ailleurs, le syndicat exerce également des compétences optionnelles dans le cadre de la promotion, du développement, d’actions de développement et de de promotion touristique, culturelle et artistique…

Les dépenses sont réparties entre les communes adhérentes au syndicat, au prorata de la population de chaque commune répartie ainsi (INSEE 1er janvier 2012)

 Coursegoules : 472 habitants.

 Gattières : 4 119.

 Tourrettes -sur-Loup :4 207.

 La Colle-sur-Loup : 7 770.

 La Gaude : 6 897.

 St Jeannet : 3 738.

 Vence : 19 377.

 St Paul-de-Vence : 3 540.

Soit un total de 50 120 habitants.

À lire aussi :
  • Alerte pluie & inondation dans l’arc méditerranéen

    Chaque année, les départements de l’arc méditerranéen sont exposés à des épisodes de pluies intenses (également appelés épisodes cévenols ou méditerranéens) pouvant conduire à des crues soudaines : l’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures. Les épisodes de pluies méditerranéennes se produisent principalement à partir de la fin de l’été, de […]

  • Réglementant temporairement de la circulation et du stationnement sur la Route Métropolitaine 2210

    Entre Vence et Tourrettes-sur-Loup (hors agglomération), des travaux de renouvellement de la surface de roulement imposent des restrictions temporaires de circulation et de stationnement de nuit, du 14 au 18 octobre entre 21h et 6h. Durant ces travaux de nuit : -Circulation sur la RD / RM 2210 en alternat et feux tricolores, sur une voie […]

  • La Métropole aide à la mobilité les actifs résidents

    La Métropole NICE COTE D’AZUR déploie plusieurs dispositifs pour épauler les actifs dans les déplacements en favorisant les modes doux et les transports électriques POUR L’ANNÉE 2020   Poursuite du dispositif d’aide à la mobilité au profit des actifs résidant sur le territoire métropolitain à compter du 1er janvier 2020 Versement d’une aide de 20 […]

  • Le CENTRE POMPIDOU rend hommage à la Galerie Chave

    Dans le cadre des expositions-dossiers thématiques présentées dans le parcours des collections, le Musée national d’art moderne rend hommage à quelques-uns des grands marchands d’art moderne et contemporain, actifs en France de 1905 à la fin des années 1960 dont Alphonse Chave qui a créé et dirigé la galerie Chave de 1947 à 1975, date de sa mort. […]

Start typing and press Enter to search