Près de 100 étudiants, 40 en DU1, 18 en Licence Pro Guide Conférencier, 8 en DU2, 17 en “Master 1, 10 en Master 2 en Management de l’Art et de la Culture”*… effectuent leur rentrée universitaire sous le signe de la figuration libre du plasticien Jean-Charles Blais, Parrain 2019/2020.

L’affiche a été dévoilée le 7 octobre 2019, en présence des étudiants, du Maire et de son élue à la culture, du Directeur de la Culture Jean Iborra et du Directeur d’études Jean-Baptise Pisano.

C’est une grande chance pour Vence et ses universitaires de compter pour Parrain, le maestro de l’affiche. L’affiche de rue arrachée, déchirées, découpées, décollées, peintes au dos sur des surfaces boursouflées. Ces affiches recollées comme pour rajouter à leur dégradation imminente qui ont propulsé Jean-Charles Blais sur la scène artistique française et dans la célébrité dès les années 80.

Pour cette 8ème rentrée universitaire Vençoise, Jean-Charles Blais succède à Matisse, Sosno, Pagès, Arman, Franta, Gombrowicz, Dubuffet. Parmi ces prestigieux parrains, six artistes ont vécu et travaillé à Vence.

L’œuvre monumentale de Blais, sujet d’étude

Des portraits à la figuration très libre, du dessin suspendu à l’installation numérique, du mouvement infinissable et indéfinissable au travail d’ombre et d’opacité, la trajectoire fulgurante de Blais a été montrée et accompagnée par les galeristes les plus en vus et les plus intuitifs, d’Yvon Lambert à la fidèle Catherine Issert à St-Paul-de-Vence, des légendaires et New-yorkais Leo Castelli à Tony Shafrazi.

Une partie de cette œuvre a été pensée et conçue sur les hauteurs de Vence, inspirée par l’une des plus belles vues qui soient sur la baie de Anges, par la lumière et l’air pur des Baous…

C’est donc avec un peintre public que les étudiants feront plus ample connaissance cette année : l’auteur d’une gigantesque frise de posters imprimés qui a longtemps orné la station de métro Assemblée Nationale, l’auteur du projet public «the Telephone Booths», des posters affichés dans les espaces publicitaires des cabines téléphoniques de la ville à la demande du Musée d’art moderne de New York.
Un peintre révolutionnaire qui s’est débarrassée de la toile et a dépecé les tableaux pour les réorganiser dans l’espace avec légèreté et transparence.
Un créateur d’image numérique mobile qui a questionné les formes et produit des œuvres » qui ne prennent corps que lorsqu’on les consulte », qui joue avec le support disparu, la forme aléatoire sans format définitif.
Un concepteur d’œuvre qui fonctionnerait comme la musique que l’on pourrait enregistrer, dupliquer et donner à voir par le plus de gens possible. Un tableau vivant à durée indéterminée.  Un ouvreur de voies nouvelles qui a commencé par…. »Finir en beauté » donnant naissance à la figuration libre.

Blais continue de modifier la relation du spectateur de l’œuvre, et aujourd’hui…. la relation des étudiants à l’œuvre, la promesse d’un cursus inventif et créatif.

* Vence compte désormais un Master complet qui gagne une place au classement des meilleurs master, avec une 12e position.

Découvrez le nouveau Livret

Lire

À lire aussi :
  • Ne jetez plus vos mégots dans les caniveaux

    Mégots : une pollution urbaine et environnementale Opération de sensibilisation en collaboration avec la LPO, les Services Jeunesse & développement Durable le 13 Novembre, Porte Alsace Lorraine (Cité historique). Fumer tue, fumer pollue aussi. Les mégots de cigarettes sont omniprésents dans la nature. Jeter son mégot au sol est un geste naturel pour beaucoup de fumeurs […]

  • Le Journal La Vie de Vençois n°24 vient de paraitre

    En cours de distribution dans votre boite aux lettres. Attention : les résidences fermées nécessitant un code d‘accès ne peuvent pas être distribuées. Au sommaire de ce numéro Le nouveau Centre Culturel avenue Isnard, les avancées en Mobilité, les nouveautés scolaires, les travaux, les derniers rendez-vous Les évènements de fin d’année Lire Le Journal 24 […]

  • Des célébrités au Cimetière du centre-ville

    Ces concessions seront entretenues et fleuries à la Toussaint Émile HUGUES, ancien Garde des Sceaux et Maire de Vence, concession n°23 dans le carré n°3 Witold GOMBROWICZ, écrivain polonais, concession n°101 dans le carré n°2 Bis Ida RUBINSTEIN, danseuse, concession n°5 carré n°16 Alexis GRITCHENKO, artiste russe, concession n°34 carré n°5 Henri CALET, écrivain, concession […]

Start typing and press Enter to search