Mercredi 6 Avril 2022, le Conseil Local de Santé Mentale (CLSM)  s’est réuni sous la présidence du Maire Régis Lebigre et a fixé des objectifs pour venir en aide aux plus fragiles.

Les crises qui se succèdent, qu’elles soient sanitaires, économiques ou conflictuelles, pèsent sur le bien-être et le moral des citoyens. Cette situation anxiogène crée du mal-être, de la détresse, de la souffrance psychologique et de nombreux autres maux. Dans ce contexte,  l’implication et la coordination de tous les acteurs professionnels sont indispensables.

Le Conseil Local de Santé Mentale est un espace de concertation et de coordination entre la Commune, les établissements de santé autorisés intervenant en psychiatrie, les professionnels de santé, les acteurs sociaux et médico-sociaux, les usagers, les aidants et tous les acteurs locaux concernés : police, justice, éducation, sport …

Par le partage de constats, la concertation, la réflexion et l’élaboration collective d’actions, le CLSM favorise le décloisonnement des politiques publiques menées localement et favorise l’amélioration de la santé mentale de la population et l’insertion dans la ville des personnes vivant avec un trouble psychique.

C’est le  30 novembre 2021 qu’une nouvelle convention d’objectifs a été signée entre le Maire de Vence Régis LEBIGRE, le Directeur du Centre Hospitalier d’Antibes Juan-les-Pins Bastien RIPERT et le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes-Côte-D’azur Philippe DE MESTER, autour des axes suivants :
– mettre en œuvre une observation locale en santé mentale
– permettre l’accès aux soins psychiatriques et la continuité des soins
– favoriser l’insertion sociale, l’autonomie et la pleine citoyenneté des usagers
– lutter contre la stigmatisation et les discriminations
– promouvoir la santé mentale

Quels sont les principaux objectifs du Conseil Local de Santé Mentale ?

– Coordonner les actions des élus locaux et les professionnels de santé, du social, du médico-social dans le domaine de la santé mentale.
– Favoriser la concertation entre de nombreux acteurs : élus locaux, secteur psychiatrique, professionnels de santé, acteurs sociaux/médico-sociaux et sanitaires, usagers des services de soins, aidants et tous les acteurs locaux concernés (bailleurs, éducation, justice, police…).
– Informer les acteurs et les citoyens sur la santé mentale.
– Mettre en place des projets répondant aux besoins du territoire.
– Améliorer la santé mentale de la population sur le territoire et/ou la prise en charge.
– Participer à l’intégration des personnes disposant de troubles psychiques dans la Cité.
– Décloisonnement des pratiques afin de coordonner les actions.

Évaluation, prévention,la formation au coeur des orientations 2022

L’action collaborative et coordonnée entre tous les acteurs de terrain vise à améliorer les parcours de vie et de santé des personnes vivant avec des troubles psychiques.
Le Comité a décidé des actions concrètes parmi lesquelles :
– La mise en œuvre d’actions de formation sur le repérage et «l’évaluation» des problématiques en matière de santé mentale, à destination des personnes recevant du public.
– L’élaboration d’un «guide de santé» à destination des professionnels et du public en association avec les partenaires souhaitant s’associer à cette démarche.
– La «concertation» des habitants sur la thématique santé mentale, bien-être… .

Des groupes de travail ont été constitués autour des thématiques suivantes :

  • Jeunes et santé mentale (crise suicidaire…)
  • Situation complexe
  • 1er accueil et prise en charge
  • Equipe mobile
  • Appel à projets psychologique
  • Prévention écrans, addictions….
Orientations 2022

-Développer les permanences de soutien psychologique

-Développer le partenariat entre les acteurs afin de faciliter le parcours de soins coordonné (premier accueil, prise en charge, orientation, échange d’informations, situation complexe….)

-Elaboration d’un guide de la santé

-Concertation des habitants

-Formation sur le repérage des problématiques en matière de santé mentale à destination des personnes recevant du public

La Ville va répondre à l’appel à projets de l’Agence Régionale de Santé afin d’être épaulée par des financements et des partenaires pour déployer des actions locales de prévention, de promotion de la santé…
Profil & outils de notre territoire

Plusieurs dispositifs existent déjà sur notre territoire : le Centre Médico-Psychologique, le Centre Social d’ISI-Montjoye, l’Association Régionale pour la Promotion des Actions de Santé (RPAS), la Protection Maternelle Infantile qui proposent des accompagnements psychologiques, des consultations gratuites…
La création dernièrement d’une Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) permettra d’accentuer et de favoriser le décloisonnement et la coordination entre les acteurs.

Vence compte 18.670 habitants et une évolution de la population de – 0.8%. Cette évolution négative entraîne un vieillissement de la population qu’il convient d’anticiper et notamment la situation des personnes isolées à domicile.

La présence d’un quartier classé « politique de la ville »sur la Commune révèle une situation d’inégalité sociale et donc une fragilité de certains habitants en matière de santé.

Les professionnels de santé dénombrent de plus en plus de patients présentant des difficultés liées à la santé mentale et pour lesquels, ces professionnels sont particulièrement démunis en terme de prise en charge….

 

À lire aussi :
  • Chapelle des Pénitents Blancs à l’heure des économies d’énergie

    Les Pénitents Blancs sous un nouvel éclairage La rénovation de l’éclairage vient de s’achever à la Chapelle des Pénitents Blancs. Des travaux entièrement réalisé en interne par le service électrique de la Ville. Les 27 vieux projecteurs halogènes puissants de 300 watt chacun on été remplacés par 21 projecteurs à Led nouvelle génération de 30 […]

  • Grève du 7 Février 2023

    Mouvement de grève de la Fonction Publique et de l’Éducation Nationale. ECOLE CHAGALL Tous les services périscolaires fonctionneront normalement ECOLES DU SUVE Tous les services périscolaires fonctionneront normalement Les ramassages scolaires du matin et du soir ne seront pas assurés. ECOLE LEI BIGARRADIE L’accueil du matin sera ouvert. L’accueil du soir et la restauration scolaire […]

  • Nouveau foyer d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes de violences & les  femmes isolées de + de 60 ans

    C’est dans un immeuble, propriété de la Commune, que s’ouvrira un nouveau lieu d’accueil pour les femmes maltraitées. Ce Centre d’hébergement d’urgence accueillera les femmes avec ou sans enfants, victimes de violences conjugales ou intrafamiliales ainsi que les femmes isolées de plus de 60 ans en grande détresse sociale. Un projet mené en partenariat avec […]

Start typing and press Enter to search