Après un hiver, puis un printemps et un été exceptionnellement secs, les pluies récentes n’ont permis qu’un rafraichissement de l’atmosphère.
Malheureusement, elles n’ont été ni assez importantes ni assez longues pour permettre aux nappes phréatiques de se recharger.
La végétation souffre tant de la sécheresse que ce qui est tombé du ciel a été absorbé aussitôt sans pénétrer jusqu’aux nappes.
La sécurité en approvisionnement d’eau potable est donc plus que jamais fragile.
Pour faire face à toute situation d’urgence, la Commune de Vence augmente, semaine après semaine, ses stocks d’eau en bouteille pour répondre, si nécessaire, aux besoins des plus fragiles.

Nous recommandons aux familles de se prémunir également en constituant une petite réserve familiale de quelques packs d’eau par précaution, si la situation devait continuer à se dégrader.
À lire aussi :

Start typing and press Enter to search