Les précisions officielles de l’Administration sur le « régime temporaire Covid-19 »

C’est une nouvelle rubrique qui est apparue sur le formulaire de la demande d’aide pour mars et que l’on retrouvera désormais systématiquement.
Voici les précisions officielles de la DGIFP.
A sa demande, la France a été autorisée par l’Union européenne à accorder des aides aux entreprises particulièrement touchées par les conséquences de la crise sanitaire, mais dans la limite de certains plafonds.

Ainsi, pour la période de mars 2020 à décembre 2021, le montant des aides dites « temporaires », ne peut excéder 1,8 million d’euros au niveau d’un groupe d’entreprises, ou au niveau de l’entreprise elle-même si elle ne fait pas partie d’un groupe.

NB : si l’entreprise appartient à un groupe, le plafond s’apprécie au niveau de celui-ci mais c’est bien à l’entreprise de déclarer le montant des sommes qu’elle a perçues au titre des « aides temporaires ».

Les aides visées

Les aides visées par ce plafond sont les suivantes :

  • Le volet 1 du fonds de solidarité (l’aide nationale de 1.500 € et plus) ;
  • Le volet 2 du fonds de solidarité (au départ « aide anti faillite », ensuite aide réservée aux entreprises classée P, comme les discothèques) ;
  • Le volet 2 bis du fonds de solidarité (aide complémentaire au volet 2, éventuellement accordée par les régions, les départements, les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI à FP), et les communes) ;
  • Les exonérations de charges obtenues au titre des dispositions spécifiques « covid-19».
Une rubrique non bloquante

 Le formulaire de demande d’aide au titre du fonds de solidarité comprend donc désormais une rubrique « aides temporaires » avec une case à cocher permettant d’indiquer :

  • soit que l’entreprise n’a perçu jusqu’à présent aucune aide du fonds de solidarité et n’a bénéficié d’aucune exonération de charges au titre de 2020 ou 2021 en application des dispositions spécifiques « covid-19 »;
  • soit, si l’entreprise a déjà perçu le fonds de solidarité ou des exonérations de charges pour 2020 ou 2021 au titre des dispositions spécifiques « covid-19 », le montant total de ces aides perçues.

Pour valider le formulaire de demande d’aide, chaque mois, toutes les entreprises, quel que soit leur régime fiscal ou leur taille, doivent compléter cette partie du formulaire.

Toutefois, tout en suggérant d’apporter les informations demandées, la DGIFP précise que n’avoir ni coché ni rempli « avoir reçu » n’est pas bloquant et ne le sera pas les mois suivants.

En conséquence, il est inutile de déposer une nouvelle demande si vous n’avez pas coché cette case sur le formulaire pour mars.

 

À lire aussi :
  • Travaux d’embellissement de l’avenue Henri Isnard

    Réunion publique : présentation de la requalification de l’Avenue Henri Isnard. Jeudi 30 juin 2022 à  18h au Cinéma Casino. Cette réunion publique présentera les aménagements et les travaux de requalification de l’Avenue Henri Isnard, à hauteur de la Rue du 8 Mai 1945 et la Rue Elise. Au-delà de l’Avenue Henri Isnard, le projet […]

  • UN ETE AU JARDIN

    Dans le jardin de la villa Le Rêve. Entrée libre. Samedi 4 juin à 19h Rêve de jazz, par le groupe de jazz La Compagnie So What Jeudi 23 juin à 20h Soirée d’ouverture du festival de musique Festi’Vence organisé par l’association Syrinx Concerts Vence avec le groupe Jarava qui interprétera de la musique des […]

  • Fun BD revient le samedi 4 juin

    Un rendez-vous toujours plus familial, avec une initiation au baby foot familial*. Au Grand-Jardin, de nombreux ateliers animés par dessinateur Marseillais de la Dépêche Provençale, Fathy qui évoquera l’actualité. La journée se clôturera en after par une grande soirée Pan Bagnat, animée par le DJ Gil Labez de 19h à 22h sur le thème des […]

Start typing and press Enter to search