Pour les citadins, les pigeons sont les fléaux des Villes, dégradant sols et toitures, nichant dans les moindres recoins des terrasses, bâtiments et édifices patrimoniaux et transmettant des maladies. Chacun a pu en faire les frais d’autant que la reproduction est rapide avec 7 nichées par an et 2 pigeonneaux par couvée.

Pour enrayer cette prolifération, la Ville a déployé les grands moyens :

-Un arrêté du Maire interdisant de nourrir les pigeons en tous lieux publics, voire privés lorsque cette pratique occasionne une gêne pour le voisinage ou attire les rongeurs
-L’ouverture d’un pigeonnier dit contraceptif, offrant le gîte et le couvert pour une réponse respectueuse et une bonne cohabitation urbaine entre l’homme et l’animal.

Des techniques douces et précises

Loin des méthodes expéditives et radicales, la Ville à confié cette gestion à Bruno Galiana, colombophile passionné qui élève, soigne et entraîne des pigeons voyageurs depuis 44 ans. Avec un ébéniste local, Bruno Galiana a dessiné le pigeonnier Vençois.Un modèle exclusif made in Vence, très différent des pigeonniers habituels.

Cet habitat respecte le bien-être animal et comporte 12 entrées et sorties, offrant non seulement une très bonne luminosité intérieure mais aussi une parfaite ventilation. A l’intérieur, une centaine de cases permet la reproduction de 200 oiseaux, abreuvés et nourris très régulièrement avec des produits de première qualité.

Sans roduit chimique et sans éliminer les oiseaux

L’observation et l’expérience font de ce pigeonnier, un habitat géré destiné à réduire la population de pigeons bisets en substituant de façon très calculée, les œufs par des similis en plastique pour une limitation douce des naissances.      Avant d’assurer la migration et de fixer les 3.000 pigeons vençois dans le pigeonnier, l’état sanitaire des oiseaux est contrôlé et des soins réguliers leur sont prodigués pour stopper la prolifération.

C’est pourquoi il est impératif de stopper tout nourrissage « sauvage’’.

De la complicité des habitants et de l’attitude responsable de chacun, dépend le succès de ce procédé d’avant-garde respectueux de l’animal. Un objectif d’autant plus difficile que le pigeonnier est excentré du centre-ville et des lieux de résidence habituels des pigeons.

Une coproduction en association avec ’’Au Service des Animaux 06’’.

 

 

À lire aussi :
  • Vence a rendu Hommage à Samuel PATY

    Les Vençois aux côtés des élus et des représentants des cultes ont rendu hommage à l’enseignant Samuel PATY, assassiné pour avoir exercé son métier. Intervention du Maire, Régis LEBIGRE : “Nous sommes rassemblés pour dire notre unité républicaine, face à l’atrocité de l’assassinat de Samuel PATY… mort pour enseigner, mort pour avoir fait son métier […]

  • Vence rend hommage à Samuel Paty

    A la mémoire du professeur d’histoire-géographie assassiné pour avoir fait son métier. Mercredi 21 Octobre à 16h, place Georges Clemenceau En présence des représentants des cultes. Dans le respect des gestes barrières, distanciation physique et port du masque.

  • SOLIDARITÉ TEMPÊTE ALEX

    Sortir de l’hébergement d’urgence pour reloger de manière temporaire les ménages sinistrés  La Métropole Nice Côte d’Azur lance un appel aux propriétaires privés pour une mobilisation solidaire de leurs biens vacants ou résidences secondaires avec un dispositif de location simple et sécurisé. A l’issue des intempéries du 4 octobre d’une intensité historique, les ménages sinistrés […]

Start typing and press Enter to search