Pendant la période estivale, la Ville de Vence a réalisé des travaux de remplacement des éclairages dans ses trois gymnases (Jean Dandréïs, Maxime Candau et Jacques Falcoz), au moment où ils sont le moins sollicités.

Ces travaux, d’un montant total de 121 951 euros TTC, ont été financés par la Commune avec l’aide de l’Etat, dans le cadre du plan de relance, de l’ordre de 35 %, mais également de la part du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes (10 %).

Dès cette rentrée, les terrains de jeux intérieurs, ainsi que les vestiaires, sont équipés d’un éclairage LED. Cette modernisation des installations permettra une baisse de la consommation électrique jusqu’à 50 % selon le gymnase.

GYMNASE CANDAU : 53 837 euros TTC

GYMNASE DANDREIS : 19 012.13 euros TTC

GYMNASE FALCOZ : 49 102.80 euros TTC

Cette action a bénéficié de la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) instituée en 2016 et codifiée à l’article L 2334-42 du Code général des collectivités territoriales dont l’objectif est de soutenir la réalisation d’opérations structurantes et à fort impact sur le territoire et le quotidien des habitants.

330.000€ de travaux engagés cet été dans les écoles

À lire aussi :

Start typing and press Enter to search