Malgré la pluie de ces derniers jours, la situation s’aggrave concernant la ressource en eau sur notre secteur.

  • La période de recharge en eau, d’octobre 2021 à mars 2022, a été déficitaire de plus de 50 %,
  • Depuis le printemps, l’absence de pluie et la succession des épisodes de canicule ont aggravé une situation déjà très préoccupante.
  • Les ressources souterraines sont à la baisse et de nombreux cours d’eau à sec.

En conséquence le 17 août 2022, le Préfet des Alpes Maritimes a décidé de renforcer les mesures de restriction de l’usage de l’eau en plaçant en situation de crise sécheresse, une grande majorité des communes du Département, dont Vence. Ces mesures sont prolongées jusqu’au 15 Octobre 2022.

Ainsi, il reste interdit à toute heure, jusqu’au 15 Octobre 2022 :

  • D’arroser les espaces verts, les pelouses et les jardins d’agrément, les stades de sport, les golfs (sauf green avec restrictions particulières).
  • D’arroser les potagers, sauf s’ils sont arrosés par des systèmes économes en eau (micro-aspersion ou goutte à goutte) et seulement après 19 heures et avant 7 heures.
  • De laver les véhicules, sauf dans une station professionnelle économe en eau.
  • De laver les terrasses, façades et voiries (sauf impératif sanitaire).
  • De remplir et de mettre à niveau les piscines et les SPA, les bassins ou plans d’eau (sauf mise à niveau des piscines publiques).
  • De pratiquer des jeux d’eau.

Face à cette situation qui s’aggrave et aux fortes chaleurs actuelles, chacun est appelé à respecter les mesures de restriction mentionnées dans l’arrêté préfectoral et résumées ci-dessus. En cas de non-respect de ces restrictions, le contrevenant s’expose à une contravention pouvant atteindre 1500€.

Et plus généralement, chacun est également invité à réduire, de manière volontaire et responsable, sa consommation en eau.

Lire le nouvel Arrêté Préfectoral du 16.09.22 relatif à la situation de sécheresse dans les Alpes-Maritimes
À lire aussi :

Start typing and press Enter to search