25 Novembre : Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Lors de la séance plénière, fondatrice de la nouvelle étape du CLSPD (Conseils Locaux de Sécurité et de Prévention de la Délinquance), la Municipalité a engagé plusieurs axes de travail renforçant le respect de la laïcité, la lutte contre l’extrémisme, la lutte contre les violences faites aux femmes…
Autant d’orientations saluées par Madame la Sous-Préfète et Madame le Procureur de la République qui ont assuré Monsieur le Maire de leurs précieux soutiens.

Vence accompagne les victimes et renforce la prévention contre les violences conjugales

A l’occasion de cette journée internationale, la Ville sort un Baromètre des violences conjugales.

« La violence sexuelle contre les femmes et les filles prend ses racines dans des siècles de domination masculine. N’oublions pas que, fondamentalement, les inégalités entre les genres qui sous-tendent la culture du viol sont un déséquilibre des pouvoirs. » — António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

Voir le Baromètre

La Ville, engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes, déploie un réseau d’accompagnement et d’écoute.
-La victime peut bénéficier d’un accompagnement juridique avec l’association Harpèges, d’un accompagnement psychologique avec l’association ISI.

La Ville propose des cours de self défense gratuit.

Un baromètre des violences a été créé pour aider à prendre conscience du basculement d’une relation saine vers une relation toxique.

Site “t’es pas toute seule” https://www.tespastouteseule.fr/

Numéros d’urgence 3919 et pour les violences aux enfants le 119

Aujourd’hui, la violence à l’égard des femmes constitue l’une des violations des droits humains les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde. Elle demeure également l’une des moins signalées en raison de l’impunité, du silence, de la stigmatisation et du sentiment de honte qui l’entourent.

La violence à l’égard des femmes peuvent être physiques, sexuelles et psychologiques, telles que:

  • la violence d’un partenaire intime (coups, violences psychologiques, viol conjugal, féminicide);
  • la violence sexuelle et le harcèlement (viol, actes sexuels forcés, avances sexuelles non désirées, abus sexuels sur enfants, mariage forcé, harcèlement dans la rue, harcèlement criminel, cyber-harcèlement);
  • le trafic d’êtres humains (esclavage, exploitation sexuelle);
  • la mutilation génitale féminine;
  • le mariage précoce.

La Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, définit la violence à l’égard des femmes comme « tous actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.

Des chiffres alarmants

  • 1 femme sur 3 dans le monde a subi des violences physiques et/ou sexuelles à un moment donné dans sa vie, le plus souvent de la part d’un partenaire intime.
  • Seulement 52% des femmes mariées ou en union prennent librement leurs propres décisions concernant les relations sexuelles, l’utilisation de contraceptifs et les soins de santé.
  • Près de 750 millions de femmes et de filles dans le monde étaient mariées avant leur 18e anniversaire. Plus de 200 millions de femmes et de filles ont subi une mutilation génitale féminine
  • 1 femme sur 2 tuée dans le monde a été assassinée par son partenaire ou sa famille en 2017, tandis que seulement 1 homme sur 20 a été tué dans des circonstances similaires.
  • 71 % de toutes les victimes de la traite des êtres humains dans le monde sont des femmes et des filles, trois quarts d’entre elles sont exploitées sexuellement.

25 novembre : un peu d’histoire

En 1981, lors des « Premières rencontres féministes d’Amérique latine et des caraïbes », des militantes pour les droits des femmes ont choisi la date du 25 novembre comme journée de lutte contre les violences, en mémoire de trois sœurs dominicaines engagées contre la dictature, Patria, Minerva et María Teresa Mirabal, connues dans la clandestinité sous le nom de « Las Mariposas » (papillons). Emprisonnées à plusieurs reprises, victimes de tortures, violées, les trois militantes furent assassinées, le 25 novembre 1961, sur les ordres du chef de l’Etat dominicain, Rafael Trujillo. Dans une résolution du 17 décembre 1999, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. L’ONU invite les gouvernements, les organismes internationaux et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des actions pour sensibiliser l’opinion au problème des violences faites aux femmes.

 

À lire aussi :
  • Vence ouvre un centre de vaccination

    Dans les locaux de la Nouvelle Maison du Département « Vence services publics  » ancienne Perception Passage Cahours Par soucis d’efficacité, Vence unit ses forces à la Métropole et au Département pour ouvrir un centre de vaccination en Centre historique. Le Centre Vençois regroupe 2 Unités de vaccination permettant d’accueillir deux personnes en même temps. Le […]

  • Covid-19 : le point dans nos EHPAD

    Le virus circule activement dans notre Département et les mesures de freinage comme les gestes barrières restent efficaces contre la pandémie. Nos établissements de retraite ne sont pas épargnés et la vigilance reste active. Les dépistages systématiques permettent de circonscrire la diffusion du virus. Maison de Retraite ORPEA  Bastide des Cayrons Un cluster avait été […]

  • Vœux du Maire aux Vençois

    La traditionnelle cérémonie des Vœux ne pouvant pas avoir lieu en raison de la pandémie, le Maire de Vence tient à vous présenter tous ses meilleurs vœux en passant en revue les projets et les réalisations des six derniers mois. «C’est ensemble que nous réussirons 2021. Je vous souhaite de tout cœur une année pleine d’amour […]

Start typing and press Enter to search