Vence restaure ses restanques d’entrée de Ville... et étend ses Jardins Familiaux

La Ville s’apprête à remettre en état les restanques de l’avenue Emile Hugues amenées à accueillir des jardins familiaux destinés aux habitants du centre-ville.
Les cultures agricoles seront encadrées par l’association Les Jardins des Familles selon ses principes de favoriser la biodiversité, de ne pas utiliser de pesticides ou d’engrais chimiques, d’économiser l’eau, de recycler les déchets verts et de fabriquer du compost...
Le démarrage du chantier est imminent, pour une durée d’environ deux mois.
http://lejardindesfamilles.info/

Les planches seront cultivées par les jardiniers de l’association « Les Jardins des Familles » dans le cadre des jardins familiaux et dans le respect de la charte de l’association.

Encadrés par les membres de l’association, les jardiniers seront formés aux éco-gestes du jardin et initiés au milieu vivant des plantes, des fruits, des légumes, du sol, du climat, des saisons... afin de ne pas commettre d’erreurs écologiques.

Les Jardins familiaux à Vence

Le Jardin de Vosgelade
Il se compose de 30 parcelles de terres d’environ 50 m² chacune sur une superficie totale de 1 600 m² environ. Il possède une aire de rencontres avec tables et bancs, un cabanon à outils, plusieurs robinets, deux sites de compostage et un tableau d’information.

Le Jardin Les Vergers
Il regroupe 15 parcelles de 40 m² chacune sur une superficie de 1 000 m².
Ce jardin possède un cabanon à outils et 4 arrivées d’eau.
Ces 45 parcelles sont aujourd’hui cultivées par 45 familles... et d’autres demandes restent en attente. En effet, au vu des résultats de ces premières expériences très concluants, les files d’attente pour bénéficier d’une parcelle s’allongent chaque année. C’est pourquoi, ce troisième site est aujourd’hui créé, augmentant ainsi le nombre de parcelles à cultiver.

Le nouveau Jardin de l’avenue Emile Hugues
Il s’agit d’un terrain communal bordant l’avenue Emile Hugues, constitué de restanques en pierres sèches en partie effondrées et surplombées par une vieille bâtisse inoccupée. Le projet consiste donc à sécuriser le site, à condamner l’accès à la bâtisse, à restaurer les restanques, puis à réaliser les travaux nécessaires pour amener l’eau, clôturer le site et aménager les parcelles.

La situation géographique du site favoriser l’utilisation de ces parcelles par des habitants du centre-ville n’ayant pas de jardin et pas nécessairement de véhicule.

Ce troisième lieu viendra compléter les deux premiers jardins créés dans des quartiers périphériques.

Une fois les travaux réalisés, les jardins seront gérés comme les deux autres sites par l’association Le Jardin des Familles.

Fonctionnement et gestion des jardins

Les bénéficiaires doivent adhérer à l’association Le Jardin des Familles.et respecter son règlement qui régit le fonctionnement et l’usage des jardins et impose notamment les principes d’un jardinage durable et responsable, dans le respect de la biodiversité.

L’attribution des parcelles s’effectue en 3 étapes :

- Vérification que le demandeur ne possède pas déjà un jardin
- Lettre de motivation
- Rencontre avec la présidente de l’association.

Les parcelles sont louées de janvier à décembre pour une durée d’un an minimum.
Chaque jardinier doit entretenir sa parcelle.
Pour l’entretien des parties communes, des matinées de nettoyage sont organisées, s’achevant souvent par un repas partagé.
Les parcelles sont réparties de part et d’autres d’une allée centrale et séparées les unes des autres par des petites planches de bois.

http://lejardindesfamilles.info/

JPEG - 247.2 ko