**Concernant les plantations

Il est interdit de planter des arbres ou haies en bordure des voies communales à moins de 2 mètres pour les plantations de plus de 2 mètres de hauteur à moins de 0,50 mètre pour les plantations inférieures à 2 mètres de hauteur.

Cette distance est calculée en limite de voie publique (toutes dépendances comprises).

Conformément à l’article 64 de l’arrêté du 30 mars 1967 et ainsi qu’aux articles 53 et suivants du décret du 14 mars 1964 – Article 671 du code civil.

**Concernant l’élagage et l’abattage des arbres et haies

Les arbres, branches, racines qui débordent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies, à la diligence des propriétaires ou fermiers.

Les haies doivent être taillées de manière que leur développement du côté de la voie communale ne fasse aucune saillie sur celle-ci.

Le domaine public routier communal (ou ses dépendances) ne doit pas être encombré et la circulation ne doit pas être entravée ou gênée lors des opérations d’abattage, d’ébranchage, de débitage… des arbres situés sur les propriétés riveraines.

En cas de danger grave ou imminent, le Maire peut prescrire toutes mesures de sûreté exigées par les circonstances, décider l’abattage des plantations privées présentant un danger pour la sécurité publique (en vertu de l’article L. 2212‑4 du code général des collectivités territoriales).

Lorsque les démarches amiables sont sans effet, le Maire adresse au propriétaire une lettre le mettant en demeure de faire cesser le danger.

Faute de résultat dans le délai demandé, le Maire peut, par arrêté, faire procéder d’office à l’abattage. Ce délit est passible d’une amende de 5ème classe (1 500 €) conformément à l’article R.116-2 du code de la voirie routière (« en l’absence d’autorisation, le fait d’avoir établi ou laisser croître des arbres ou haies à moins de 2 mètres de la limite du domaine public routie »).

De plus, les infractions à un arrêté de Police du Maire (article R 610-5 du code pénal) sont sanctionnées par une amende de 1ère classe (38€ selon l’article 131-13 du même code).

À lire aussi :
  • Mesures renforcées dans le Département pour faire face à l’épidémie

    L’arrêté préfectoral du 28 septembre 2020 renforce les mesures barrières sur l’ensemble des Alpes-Maritimes classées en Zone d’alerte renforcée Bars fermés à 22h, salles de fitness à l’arrêt, rassemblements interdits…Le préfet a imposé lundi soir de nouvelles restrictions dans les Alpes-Maritimes, pour 15 jours, afin contenir l’épidémie. Les bars pourront rester ouverts au-delà de 22 […]

  • 4ème Vence PhotoMarathon

    Et les vainqueurs du Vence PhotoMarathon 2020 sont : . Prix spécial de la fédération Française de Photographie: Catégorie « jeunes »: Emeline Brégère Catégorie « adultes » Le Derf Stéphane 48 Participants, 35 adultes et 13 jeunes dont 6 enfants entre 4 et 10 ans et 7 ados de 11 à 17 ans ont participé à cette 4ème […]

  • Atlas de la Biodiversité Communale

    Découvrez la richesse de la biodiversité Vençoise En 2010, l’année internationale de la biodiversité, le projet d’Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) est lancé. Il trouve ses racines dans l’Inventaire national du patrimoine naturel mais fait notamment suite au Grenelle de l’Environnement qui, en 2007, a suggéré la création urgente d’un « observatoire de la […]

  • Mission Locale Nice Côte d’Azur

    Antenne de Vence Mission : Aider les jeunes de 16 à 25 ans révolus à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion professionnelle et sociale en assurant des fonctions d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement vers l’emploi durable. Favoriser la concertation entre les différents partenaires en charge de l’emploi, la formation en vue de renforcer […]

Start typing and press Enter to search