**Concernant les plantations

Il est interdit de planter des arbres ou haies en bordure des voies communales à moins de 2 mètres pour les plantations de plus de 2 mètres de hauteur à moins de 0,50 mètre pour les plantations inférieures à 2 mètres de hauteur.

Cette distance est calculée en limite de voie publique (toutes dépendances comprises).

Conformément à l’article 64 de l’arrêté du 30 mars 1967 et ainsi qu’aux articles 53 et suivants du décret du 14 mars 1964 – Article 671 du code civil.

**Concernant l’élagage et l’abattage des arbres et haies

Les arbres, branches, racines qui débordent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies, à la diligence des propriétaires ou fermiers.

Les haies doivent être taillées de manière que leur développement du côté de la voie communale ne fasse aucune saillie sur celle-ci.

Le domaine public routier communal (ou ses dépendances) ne doit pas être encombré et la circulation ne doit pas être entravée ou gênée lors des opérations d’abattage, d’ébranchage, de débitage… des arbres situés sur les propriétés riveraines.

En cas de danger grave ou imminent, le Maire peut prescrire toutes mesures de sûreté exigées par les circonstances, décider l’abattage des plantations privées présentant un danger pour la sécurité publique (en vertu de l’article L. 2212‑4 du code général des collectivités territoriales).

Lorsque les démarches amiables sont sans effet, le Maire adresse au propriétaire une lettre le mettant en demeure de faire cesser le danger.

Faute de résultat dans le délai demandé, le Maire peut, par arrêté, faire procéder d’office à l’abattage. Ce délit est passible d’une amende de 5ème classe (1 500 €) conformément à l’article R.116-2 du code de la voirie routière (« en l’absence d’autorisation, le fait d’avoir établi ou laisser croître des arbres ou haies à moins de 2 mètres de la limite du domaine public routie »).

De plus, les infractions à un arrêté de Police du Maire (article R 610-5 du code pénal) sont sanctionnées par une amende de 1ère classe (38€ selon l’article 131-13 du même code).

À lire aussi :
  •  21 Artistes au secours des victimes de la Tempête Alex

     VENTE AUX ENCHERES DROUOT EN LIGNE Grâce à la générosité des artistes rassemblés autour de FRANTA, une vente aux enchères au profit des habitants des vallées, victimes de la tempête Alex. La vente se déroulera en ligne depuis l’Hôtel Drouot sous l’égide gracieuse de Christian SORRIANO, Commissaire priseur en chef de l’Hôtel des Ventes à […]

  • Problème mondial Eau & Biodiversité

    VENCE & 21 Artistes s’engagent JOURNÉE DES SOLUTIONS LOCALES : Samedi 22 Mai 2021 9h-18h Grand-Jardin. Entrée gratuite. Tous publics  Dans le cadre de la journée Eau & biodiversité, la Ville de Vence, 21 Artistes et le Secours Populaire s’engagent pour les sinistrés des Vallées, victimes de la Tempête Alex. But de l’action solidaire : […]

  • BIEN VIVRE ENSEMBLE à VENCE

    UN GUIDE CITOYEN EN RAPPEL DES BONNES PRATIQUES Suivant la suggestion d’une association de quartier vençoise, la Ville de Vence publie un Guide Citoyen – Bien Vivre Ensemble à Vence. Il vise à rappeler les réglementations en vigueur et à sensibiliser les Vençois sur les bons gestes du quotidien afin que chacun puisse conjuguer sereinement […]

  • Des créneaux pour la vaccination des professionnels exposés

    Centre de vaccination de Vence Gymnase J. Dandrèis, avenue du Colonel Meyère (à proximité de la Médiathèque Freinet et de la Piscine Maret) De nouveaux créneaux sont ouverts à de nouveaux publics ciblés au Centre  de vaccination de Vence, géré par le Département. Les pompiers (avec justificatif de profession) Les aides à domicile (avec justificatif […]

Start typing and press Enter to search