**Concernant les plantations

Il est interdit de planter des arbres ou haies en bordure des voies communales à moins de 2 mètres pour les plantations de plus de 2 mètres de hauteur à moins de 0,50 mètre pour les plantations inférieures à 2 mètres de hauteur.

Cette distance est calculée en limite de voie publique (toutes dépendances comprises).

Conformément à l’article 64 de l’arrêté du 30 mars 1967 et ainsi qu’aux articles 53 et suivants du décret du 14 mars 1964 – Article 671 du code civil.

**Concernant l’élagage et l’abattage des arbres et haies

Les arbres, branches, racines qui débordent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies, à la diligence des propriétaires ou fermiers.

Les haies doivent être taillées de manière que leur développement du côté de la voie communale ne fasse aucune saillie sur celle-ci.

Le domaine public routier communal (ou ses dépendances) ne doit pas être encombré et la circulation ne doit pas être entravée ou gênée lors des opérations d’abattage, d’ébranchage, de débitage… des arbres situés sur les propriétés riveraines.

En cas de danger grave ou imminent, le Maire peut prescrire toutes mesures de sûreté exigées par les circonstances, décider l’abattage des plantations privées présentant un danger pour la sécurité publique (en vertu de l’article L. 2212‑4 du code général des collectivités territoriales).

Lorsque les démarches amiables sont sans effet, le Maire adresse au propriétaire une lettre le mettant en demeure de faire cesser le danger.

Faute de résultat dans le délai demandé, le Maire peut, par arrêté, faire procéder d’office à l’abattage. Ce délit est passible d’une amende de 5ème classe (1 500 €) conformément à l’article R.116-2 du code de la voirie routière (« en l’absence d’autorisation, le fait d’avoir établi ou laisser croître des arbres ou haies à moins de 2 mètres de la limite du domaine public routie »).

De plus, les infractions à un arrêté de Police du Maire (article R 610-5 du code pénal) sont sanctionnées par une amende de 1ère classe (38€ selon l’article 131-13 du même code).

À lire aussi :
  • « Ma Ville est un Grand-Jardin »

    INAUGURÉ CE SAMEDI 25 MAI à 11h avec un concert des jeunes du Conservatoire de Musique de Vence au cœur du Marché des potiers, Place du Grand-Jardin. Parallèlement les animations  et expositions des jeunes créateurs potiers se tiendront Place Clemenceau. Découvrir et arpenter le jardin éphémère En son centre, le jardin éphémère accueille des manifestations […]

  • Accord de codirection du musée Gombrowicz entre Vence & Varsovie

    Création de l’Institut Européen – Espace Muséal – Villa Alexandrine Discours du Vice-Premier Ministre et Ministre de la Culture Piotr Glinski, du Maire Adjoint de Vence Evelyne Temmam et Tomasz Tyczyński, conservateur du musée Gombrowicz à Wsola (succursale du musée A. Mickiewicz de Varsovie) en présence du Vice-Ministre de la Culture et du Patrimoine national, Jarosław […]

  • Élections Européennes Dimanche 26 Mai

    Scrutin à un seul tour. Les élections européennes ont lieu dans les 27 États membres de l’Union européenne entre le 23 et le 26 mai 2019. En France, elles ont lieu le dimanche 26 mai et le 25 mai en outre-mer. La France est représentée par 79 représentants, soit 5 de plus que pour la […]

  • Droit de vote pour tous aux élections européennes

    Élections Européennes Dimanche 26 Mai Scrutin à un seul tour. Inscription des personnes majeures sous tutelle jusqu’au 16 mai 2019 Depuis le 25 mars, les restrictions au droit de vote sont allégées pour les personnes sous tutelle et concernent les élections européennes 2019. En effet, la loi du 23 mars 2019 a acté un changement […]

Start typing and press Enter to search