Le 25 mars, à l’issue de contacts avec les services de la sous-préfecture, Régis Lebigre, Maire de Vence, a sollicité du Préfet des Alpes-Maritimes un assouplissement des dispositions en vigueur applicables aux commerces dits “non-essentiels”.
Le Maire a souhaité attirer l’attention du représentant de L’État sur la situation particulièrement difficile des commerces dits “non-essentiels.
Alors que les forains sont autorisés à vendre des articles tels que chaussures, vêtements et autres produits, les petits commerçants concernés par des articles similaires ne peuvent que pratiquer le “click and collect” !
Or, depuis le second confinement, ces commerces n’ont pu écouler leurs stocks et ne disposent donc plus de la trésorerie nécessaire au renouvèlement des articles de la saison à venir.
Aussi, est-il à craindre que les dernières mesures adoptées n’entraînent la fermeture définitive de ces activités de proximité si essentielles au dynamisme d’une ville comme Vence.

C’est dans ce sens que le Maire a sollicité l’intervention du Préfet afin d’autoriser des assouplissements aux dispositions en vigueur, comme par exemple la possibilité de déballer certains de leurs articles, en extérieur, devant leurs boutiques et dans le respect des gestes barrières.

À lire aussi :
  • Chapelle des Pénitents Blancs à l’heure des économies d’énergie

    Les Pénitents Blancs sous un nouvel éclairage La rénovation de l’éclairage vient de s’achever à la Chapelle des Pénitents Blancs. Des travaux entièrement réalisé en interne par le service électrique de la Ville. Les 27 vieux projecteurs halogènes puissants de 300 watt chacun on été remplacés par 21 projecteurs à Led nouvelle génération de 30 […]

  • Grève du 7 Février 2023

    Mouvement de grève de la Fonction Publique et de l’Éducation Nationale. ECOLE CHAGALL Tous les services périscolaires fonctionneront normalement ECOLES DU SUVE Tous les services périscolaires fonctionneront normalement Les ramassages scolaires du matin et du soir ne seront pas assurés. ECOLE LEI BIGARRADIE L’accueil du matin sera ouvert. L’accueil du soir et la restauration scolaire […]

  • Nouveau foyer d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes de violences & les  femmes isolées de + de 60 ans

    C’est dans un immeuble, propriété de la Commune, que s’ouvrira un nouveau lieu d’accueil pour les femmes maltraitées. Ce Centre d’hébergement d’urgence accueillera les femmes avec ou sans enfants, victimes de violences conjugales ou intrafamiliales ainsi que les femmes isolées de plus de 60 ans en grande détresse sociale. Un projet mené en partenariat avec […]

Start typing and press Enter to search