La Ville s’y était engagée, elle tient sa promesse : mettre en sécurité les habitants des villas menacées de glissement de terrain en rachetant les propriétés.
4 biens ont été acquis en 2020-2021 et l’effort se poursuivra jusqu’en 2022.

Dès 2020, la nouvelle Municipalité a souhaité poursuivre la mise en sécurité des riverains du Pra de Julian avec l’inscription budgétaire correspondant à un plan pluriannuel de rachat des propriétés. L’effort de solidarité de grande ampleur et sans précédent pour la Ville est maintenu afin de venir en aide aux familles vençoises du secteur, inquiètes depuis bientôt 20 ans lors de chaque nouvel épisode pluvieux.

Rappelons que durant l’hiver 2000, le secteur du Pra de Julian (chemin du Pioulier) a subi un important glissement de terrain vers la Lubiane mettant en péril plusieurs maisons et en évidence l’instabilité de tout un quartier. A la suite de longues et multiples études, les experts ont abouti à la conclusion qu’une zone comprenant 33 villas était menacée avec des degrés de gravité différents et finirait par se dérober, rendant la présence d’habitations sur place dangereuse.

Différentes solutions techniques ont été étudiées mais aucune ne s’est avérée convaincante notamment au regard des sommes colossales à engager sans aucune garantie de résultat.

14 acquisitions entre 2010 et 2014, prises en charge à 100% par le Fonds Barnier
Ce dossier fut l’un des plus marquants du premier mandat de Régis Lebigre. Compte tenu de la situation inextricable dans laquelle se trouvaient les familles, décision fut prise de proposer le rachat des propriétés par la Ville en établissant un ordre de priorité selon l’imminence des risques encourus.

Grâce une forte implication du Maire dans le dossier, la prise en charge à 100% des acquisitions par le Fonds Barnier (fonds de prévention des risques naturels majeurs créé par l’Etat en 1995) a été obtenue. C’est ainsi que 14 propriétés situées en zone à risque élevé ont pu être évacuées entre 2010 et 2014 avec un remboursement intégral des sommes engagées, soit 5,4 millions d’euros.

Par la suite, un plan pluriannuel de rachat de 2 villas par an devait être mis en œuvre mais aucune suite n’y a été accordée entre 2014 et 2018.
Ce n’est que fin 2018 que 6 nouvelles propriétés ont été achetées avec une prise en charge limitée à 50 % du Fonds Barnier à laquelle se sont ajoutées les subventions du Département à hauteur de 10% et de la Région pour 3%.

Recent Posts
  • AIDE AUX ENTREPRISES ENERGIE : l’amortisseur électricité

    À partir du 1er janvier, si vous êtes une PME ou une TPE non concernée par le bouclier tarifaire, vous bénéficierez d’un « amortisseur électricité ». Cette aide forfaitaire sera directement intégrée à votre facture d’électricité. En voici le montant et les modalités d’accès. L’amortisseur d’électricité Mesure L’amortisseur électricité permettra de protéger les consommateurs ayant signé […]

  • REFECTIONS DE CHAUSSEE

    Ces jours derniers, la Métropole Nice Côte d’Azur a procédé à plusieurs réfections de voiries afin d’améliorer le confort routier. Le chemin de la Sine, le chemin de la Calade, et la partie haute du chemin Saint Donat ont été rénovés. Le trottoir dégradé situé en face des jardins familiaux sur le chemin de la […]

  • Téléthon 2022, tous mobilisés les 2 et 3 décembre !

    Bientôt le week-end de mobilisation contre les maladies rares. Un week-end d’animations qui rassemble de nombreuses associations mobilisées, de fidèles bénévoles, des jeunes, des partenaires, les acteurs municipaux et le public toujours fidèle à ce grand rendez-vous de la générosité ! Vendredi 2 décembre 9h/11h Vente de gâteaux par les élèves du Collège de la […]

Start typing and press Enter to search