Vence relève le défi !

Réduire ou modérer la consommation d’électricité, c’est bon pour le climat. Et puis l’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas ! Voilà pourquoi notre Ville participe à ÉcoWatt. Notre ambition : être exemplaire dans nos actes, mais aussi vous donner plein d’astuces pour vous aider à économiser l’électricité.

Qu’est-ce qu’ÉcoWatt ?

ÉcoWatt est une initiative qui mobilise la Provence-Alpes Côte d’Azur, ses habitants, ses villes, ses villages, ses départements, ses entreprises, ses associations… Objectif : tous ensemble, réduire nos consommations d’électricité. Mais attention, consommer moins, ce n’est pas forcément se priver ! C’est simplement consommer mieux, consommer juste, en évitant les pertes, les surconsommations inutiles et tous ces moments où l’on dépense de l’électricité sans en avoir vraiment besoin. C’est ça, la consommation électrique éclairée. Et c’est très facile ! Il suffit par exemple de choisir une veilleuse Led pour la chambre de votre enfant. Ou d’éteindre la lumière de la cuisine quand vous êtes au salon. Ou penser à dégivrer le congélateur… À l’échelle de notre Ville, c’est possible aussi : diminuer l’intensité de l’éclairage public, automatiser l’extinction des lumières dans les bâtiments publics quand ils sont fermés…

Retrouvez les éco’gestes sur https://monecowatt.fr/ecogestes

Comment ça marche, ÉcoWatt ?

Afin de nous aider à agir dans le bon sens, ÉcoWatt a réuni les meilleures astuces et tous les bons écogestes sur monecowatt.fr. Pour une collectivité comme la nôtre, ces écogestes concernent la gestion des équipements et locaux publics (éclairage, chauffage, ordinateurs, etc.) et la sensibilisation auprès des écoles, des citoyens, des entreprises, des associations du territoire…

ÉcoWatt propose des challenges à relever en réalisant plusieurs écogestes en même temps et donne des prévisions de consommation électrique de la région, avec des signaux très clairs. Quand c’est vert, la consommation est raisonnable. Quand c’est orange, elle est élevée. Et quand c’est rouge, elle est très importante. Le signal orange ou rouge est un appel à la responsabilité.
C’est un moyen de nous mobiliser pour réduire la pointe de consommation électrique plutôt que de pousser à bout les capacités de production disponibles.

Pourquoi consommer moins et mieux, c’est bon pour le climat ?

Parce que plus on maîtrise sa consommation électrique, plus on limite l’utilisation de moyens de production supplémentaires (notamment les centrales thermiques qui émettent un surplus de gaz à effet de serre), et plus on favorise l’utilisation des énergies renouvelables. Ce qui veut dire que réduire ou modérer la consommation d’électricité est un moyen de lutter contre le changement climatique (tout en diminuant les dépenses énergétiques).

Voilà pourquoi notre collectivité est engagée dans ÉcoWatt… et vous invite à en faire autant. Devenez EcoW’acteur, inscrivez-vous sur monecowatt.fr, localisez-vous, et rejoignez les milliers de citoyens déjà mobilisés….

Accès à l’électricité verte : Si vous êtes sensible à l’écologie et que vous souhaitez être utilisateur d’électricité verte sachez que la majorité des fournisseurs peuvent vous proposer des offres vertes. Renseignez vous auprès de votre fournisseur qui peut effectuer un changement d’offre sans coupure pour votre installation. Cette consommation d’énergie verte est un premier pas vers une réduction de votre empreinte écologique..

 

À lire aussi :
  • Au PROGRAMME des solutions locales : RDV le 22 mai

    PROBLÈME MONDIAL EAU & BIODIVERSITÉ : VENCE & 45 ARTISTES S’ENGAGENT JOURNEE DES SOLUTIONS LOCALES Samedi 22 Mai 2021, 9h-18h. Grand-Jardin. Entrée gratuite. Tous publics COMPRENDRE / PARTICIPER / AGIR SI VOUS VOULEZ SAVOIR : D’où vient l’eau du robinet ? Qui habite ici ? Oiseaux, reptiles, insectes, plantes… Comment ne plus empoisonner nos jardins ? Nos eaux […]

  • Deux investigatrices qui bouleversent nos certitudes

    La journaliste & réalisatrice Marie-Dominique Robin invitée avec la journaliste d’investigation Dorothée Moisan Rencontrez les invitées le 22 Mai au Grand-Jardin  : Dorothée Moisan «Les Plastiqueurs» Journaliste spécialisée dans les questions climatiques et environnementales. 18 Ans à l’AFP, correspondante à Washington, Bruxelles… avant de couvrir les affaires judiciaires françaises. Son dernier ouvrage : une grande enquête […]

  • Au Menu d’un chef engagé Jean Montagard

    Plats végétariens à emporter. Pré commandes 09 52 26 45 05 Entrées 6€ «Salade de pâtes au tahin «Bavarois d’asperges «Lentilles à la Libanaise «Gnocchis de maïs à la Mexicaine Plats 9€ «Galette de riz et compotée de cucurbitacées «Curry de légumes et riz aux trois gingembres «Couscous et semoule de blé à la menthe «Coulibiac […]

Start typing and press Enter to search