Végétaliser les cours d’écoles Pour la santé et le bien-être des enfants.
Dernière ligne droite avant la rentrée. Mise en œuvre des plaquettes de bois, certifiées PEFC et autorisées pour un usage aire de jeux. Les travaux se poursuivront à l’automne avec les plantations en lien avec les enseignants comme l’ensemble de ce projet mené en concertation avec les enseignants, les parents et les enfants.

Bien vivre dans sa Ville c’est d’abord bien vivre à l’école.

La Municipalité et l’Adjointe au Maire déléguée à l’Education Nathalie Delouche ont le beau projet de végétaliser les cours de récréation car rien n’est plus important que le contact avec la nature.

Les Baous, école-pilote

L’école des Baous sert d’expérimentation à cette entrée de  la nature à l’école.
Un projet co-construit par les services techniques de la Ville avec les principaux concernés, les enfants et les équipes enseignantes et pédagogiques.
C’est aussi avec les enfants, que 6 nouveaux arbres seront choisis et plantés dans cette nouvelle cour végétalisée.

Offrir aux enfants, un cadre apaisé, propice aux apprentissages.

L’idée :
Réduire le minéral des cours d’écoles et redonner vie au sol, partout ou c’est possible, en diminuant les zones d’imperméabilité.

Redonner aux enfants l’occasion de côtoyer les matériaux naturels (terre, bois, broyat, plantes).

Repenser entièrement les espaces de détente des enfants en limitant les sols en enrobé, en intégrant une plus large végétalisation et en privilégiant les matières naturelles telles que le bois pour les bancs, les jeux, les cabanes ou les gradins.

Ce travail de longue haleine a débuté cet été 2021.

La Ville de Vence a sollicité l’Etat à travers son Agence de l’Eau afin d’obtenir une subvention pour ce projet essentiel de désimperméabilisation des sols en milieu urbain.

Dans le même esprit de confors des écoliers, la Ville lance la rénovation thermique des écoles & bâtiments dédiés aux jeunes

Pour isoler et chauffer plus sainement les lieux de vie des enfants et économiser.
Pour améliorer la qualité de vie à l’école.
Pour remplacer les chauffages au gaz par des chaudières biomasse à granulés bois.
Pour isoler et réduire les dépenses énergétiques.

Ecoles : Lei Bigarradié, élémentaire du Suve (1 060 m² à chauffer durablement), Toreille et St Michel. Rénovation des éclairages des gymnases J.Dandréis, M.Candau, J.Falcoz et du stade de Gaulle.

 

 

Recent Posts
  • AIDE AUX ENTREPRISES ENERGIE : l’amortisseur électricité

    À partir du 1er janvier, si vous êtes une PME ou une TPE non concernée par le bouclier tarifaire, vous bénéficierez d’un « amortisseur électricité ». Cette aide forfaitaire sera directement intégrée à votre facture d’électricité. En voici le montant et les modalités d’accès. L’amortisseur d’électricité Mesure L’amortisseur électricité permettra de protéger les consommateurs ayant signé […]

  • REFECTIONS DE CHAUSSEE

    Ces jours derniers, la Métropole Nice Côte d’Azur a procédé à plusieurs réfections de voiries afin d’améliorer le confort routier. Le chemin de la Sine, le chemin de la Calade, et la partie haute du chemin Saint Donat ont été rénovés. Le trottoir dégradé situé en face des jardins familiaux sur le chemin de la […]

  • Téléthon 2022, tous mobilisés les 2 et 3 décembre !

    Bientôt le week-end de mobilisation contre les maladies rares. Un week-end d’animations qui rassemble de nombreuses associations mobilisées, de fidèles bénévoles, des jeunes, des partenaires, les acteurs municipaux et le public toujours fidèle à ce grand rendez-vous de la générosité ! Vendredi 2 décembre 9h/11h Vente de gâteaux par les élèves du Collège de la […]

Start typing and press Enter to search