Végétaliser les cours d’écoles Pour la santé et le bien-être des enfants.
Dernière ligne droite avant la rentrée. Mise en œuvre des plaquettes de bois, certifiées PEFC et autorisées pour un usage aire de jeux. Les travaux se poursuivront à l’automne avec les plantations en lien avec les enseignants comme l’ensemble de ce projet mené en concertation avec les enseignants, les parents et les enfants.

Bien vivre dans sa Ville c’est d’abord bien vivre à l’école.

La Municipalité et l’Adjointe au Maire déléguée à l’Education Nathalie Delouche ont le beau projet de végétaliser les cours de récréation car rien n’est plus important que le contact avec la nature.

Les Baous, école-pilote

L’école des Baous sert d’expérimentation à cette entrée de  la nature à l’école.
Un projet co-construit par les services techniques de la Ville avec les principaux concernés, les enfants et les équipes enseignantes et pédagogiques.
C’est aussi avec les enfants, que 6 nouveaux arbres seront choisis et plantés dans cette nouvelle cour végétalisée.

Offrir aux enfants, un cadre apaisé, propice aux apprentissages.

L’idée :
Réduire le minéral des cours d’écoles et redonner vie au sol, partout ou c’est possible, en diminuant les zones d’imperméabilité.

Redonner aux enfants l’occasion de côtoyer les matériaux naturels (terre, bois, broyat, plantes).

Repenser entièrement les espaces de détente des enfants en limitant les sols en enrobé, en intégrant une plus large végétalisation et en privilégiant les matières naturelles telles que le bois pour les bancs, les jeux, les cabanes ou les gradins.

Ce travail de longue haleine a débuté cet été 2021.

La Ville de Vence a sollicité l’Etat à travers son Agence de l’Eau afin d’obtenir une subvention pour ce projet essentiel de désimperméabilisation des sols en milieu urbain.

Dans le même esprit de confors des écoliers, la Ville lance la rénovation thermique des écoles & bâtiments dédiés aux jeunes

Pour isoler et chauffer plus sainement les lieux de vie des enfants et économiser.
Pour améliorer la qualité de vie à l’école.
Pour remplacer les chauffages au gaz par des chaudières biomasse à granulés bois.
Pour isoler et réduire les dépenses énergétiques.

Ecoles : Lei Bigarradié, élémentaire du Suve (1 060 m² à chauffer durablement), Toreille et St Michel. Rénovation des éclairages des gymnases J.Dandréis, M.Candau, J.Falcoz et du stade de Gaulle.

 

 

À lire aussi :
  • Expos à La Galerie Bleue & aux Pénitents Blancs

    «Les Nouveaux Paysages» de Véronique DENOYEL A la Galerie Bleue du 5 au 26 mars – du mardi au samedi – de 12h à 18h Vernissage le 5 mars à 18h L’histoire a commencé il y a quelques années. Un jour en travaillant par DAO sur des fiches mathématiques récupérées dans une école, des paysages […]

  • « La Grâce » s’invite au Printemps des poètes 2024

    La Médiathèque expose du 2 au 30 mars «Paroles d’étoffes» de l’artiste-plasticienne Louise Carol. Vernissage samedi 2 mars à 11h «Au début il y a le lin ou bien le chanvre. Patiemment tissés, allègrement taillés, cousus et puis portés, tous ces cotons, damas, chambrays ou bien sergés, Mémoires de bonheur ou traces de malheurs, sont […]

  • L’éclairage de la Médiathèque entièrement rénové

    La rénovation de l’éclairage des équipements publics se poursuit. Cette fois, c’est la Médiathèque Freinet qui a vu ses installations électriques se moderniser. Le Service électricité de la Ville a ainsi procédé au remplacement de la totalité de l’éclairage intérieur de la Médiathèque. Tous les anciens halogènes ont été remplacés par des spots en leds […]

Start typing and press Enter to search