VENCE innove en créant le premier Service public de compostage collectif

Consciente qu’une majorité des habitants ne dispose pas d’un jardin, la Ville crée un service public de compostage collectif dans les lieux publics.

CONSTAT

Votre poubelle est composée en moyenne de 30% de déchets qui pourraient être compostés.
Jusqu’à présent, vous les jetiez avec les ordures ménagères à Direction l’incinérateur et ses conséquences sur l’air et la santé à Un site d’enfouissement où ces déchets produisent un gaz, le méthane, 21 fois plus toxique pour le climat que le CO².

Objectifs

Permettre aux habitants des immeubles de participer à l’effort commun de réduction du traitement des déchets ménagers
Permettre le retour à la terre de ce qui est aujourd’hui incinéré
Composter, ce n’est pas seulement éviter quantité de pollutions, c’est aussi enrichir la terre qui va nous donner à nouveau de quoi nous nourrir.

MOYENS

9 Composteurs de 800 litres en centre-ville de Vence
15 Agents du service des espaces verts formés au compostage

REDONNONS A LA TERRE CE QU’ELLE NOUS A DONNÉ

Par cette nouvelle initiative municipale, vos déchets organiques vont pouvoir retourner à la terre et retrouver ainsi une vraie valeur !

Composter c’est :

Enrichir les sols et limiter donc l’utilisation d’engrais chimiques

Limiter le trafic des camions-bennes donc limiter la pollution et les dépenses inutiles

Diminuer les fumées d’incinérateurs

Devancer la loi sur la gestion différentiée des déchets organiques applicable en 2023 qui nous permettra de payer moins de taxe sur les ordures ménagères

9 Lieux de compostage collectif
1 Grand-Jardin (côté Villa Alexandrine)
2 Parking Marie-Antoinette (près de la sortie)
3 Place Fréderic Mistral
4 Square Maliver
5 Stade de Gaulle (côté école Toreille)
6 Médiathèque Freinet
7 Centre Technique Municipal (La Sine) 8 Jardins familiaux (Vosgelades)
9 Avenue Foch (en face du Parking Chagall)

Composteurs financés par la Métropole Nice Côte d’Azur.

Consignes du BIEN COMPOSTER

Les bacs de compost sont surveillés et entretenus par le Service municipal des Espaces verts avec l’aide des habitants qui voudront bien participer à la démarche.

Le compostage est un phénomène naturel qui permet de traiter naturellement les déchets que nous produisons dans nos foyers, chaque jour, en confectionnant nos repas.

Ce phénomène naturel doit être accompagné de soins réguliers pour que la transformation de la matière végétale s’effectue dans de bonnes conditions.

Que mettre dans le composteur ?

Les déchets de cuisine

 Matières humides riches en azote = matière verte

Épluchures et restes des fruits et légumes

Pain rassis coupé en morceaux

Marc et filtre de café, feuilles et sachets de thé

Déchets « verts »: tous les végétaux, crus ou cuits.

Matières sèches  riches en carbone = matière brune

Coquilles d’œufs broyées, boite d’œuf

Essuie-tout, mouchoir en papier

Carton d’emballage à couper en petits bouts, fleurs fanées

Comment déposer les déchets de cuisine ?

Dans votre cuisine, posez un joli récipient sur votre plan de travail pour y mettre les épluchures, trognons, sachets de thé, marc de café… que vous viderez ensuite dans le seau à compost placé sous l’évier.

Dans le composteur collectif, chaque fois que vous versez votre petit seau de déchets de cuisine, ajoutez une grosse poignée du broyat contenu dans le deuxième composteur et mélangez avec la petite pelle.

Plus vos déchets seront en petits morceaux, plus le compost se transformera rapidement pour créer un bon terreau.

Dans le composteur collectif, le compost doit rester toujours un peu humide, sans être trempé ! En plein été, s’il s’assèche versez un peu d’eau

Ne pas déposer : Viande, poisson, fromage = aucune matière d’origine animale;

Non, je ne suis pas un « asticot »

Je m’appelle Hermetia illucens. Je me transforme en mouche soldat (malgré ce nom je suis totalement pacifique, et je n’ai pas de bouche !). A ce stade, je ne vis que 3 ou 4 jours. Totalement inoffensif, je suis le principal transformateur du compost. On est même en train de rendre mon élevage super productif pour transformer les déchets et alimenter le bétail ! Je disparais dès que la fin de l’automne arrive !

La larve. Les larves de Hermetia illucens sont de grosses consommatrices de matières organiques en décomposition. Elles possèdent de nombreuses enzymes très puissantes dans les glandes salivaires et le système intestinal. Ce sont les plus efficaces de toutes les espèces de mouches pour la digestion de matières organiques.

Les larves passent par six stades et nécessitent entre 14 et 22 jours pour achever leur développement6 (variable en fonction des conditions extérieures). Au stade de pré nymphes elles sont à leur taille maximale avec de grandes réserves de graisses qui seront utilisées pour la métamorphose. Elles entreprennent une migration recherchant un endroit sec et protégé pour se transformer en nymphe puis en adulte. Durant cette recherche elles ne se nourrissent plus et leur tube digestif est vide. Elles utilisent leurs pièces buccales pour s’aider à grimper7. Le stade de nymphe dure environ 2 semaines. Les larves ont un comportement photophobe : elles fuient la lumière. Elles s’enfoncent dans le substrat et n’apparaissent en surface que durant l’obscurité. Parmi les prédateurs des larves on trouve des guêpes de la famille des Sphecidae, des coléoptères de la famille des Histeridae et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Avec vous, Vence s’engage

SERVICE DEVELOPPEMENT DURABLE & MISSION ENVIRONNEMENT
RENSEIGNEMENTS 06 24 62 76 39 missionenvironnement@sem-vence.com

À lire aussi :
  • UNE NOUVELLE PERMANENCE « DROITS DES FEMMES ET DES FAMILLES »

    Dans le cadre de son C.L.S.P.D et de la prévention des violences intrafamiliales, Vence accueillera prochainement une nouvelle permanence du « Centre d’Information des Droits des Femmes et des Familles » Le CIDFF06 est une association d’accès aux droits spécialisée dans l’accompagnement des victimes de violences conjugales et intrafamiliales mais également de manière plus générale sur le […]

  • La Fleur de Matisse

    Un film documentaire réalisé à  l’occasion des 70 ans de la Chapelle du Rosaire de Matisse, par les Ateliers Vidéos du Centre Culturel Municipal de Vence, animés par David Rivière. Film réalisé par Macéo Moïoli, Mirella Andée, Mireille Euben et Kamilla Feller. L’atelier Vidéo du Centre Culturel Municipal de Vence, propose à des amateurs d’audiovisuel, […]

  • CENTRE DE VACCINATION

    39 Rue du 8 mai 1945 à proximité immédiate de l’Office de Tourisme,Villa Alexandrine. Offre de vaccination chaque semaine : des places sont disponibles accessibles sur Doctolib ou au numéro vert 08 05 01 66 66. https://vence.fr/pass-sanitaire-obligatoire-dans-les-lieux-de-loisirs-des-la-premiere-personne/ https://vence.fr/masque-obligatoire-en-centre-ville-de-vence/

Start typing and press Enter to search