2021 : Fini les bouteilles plastiques !!

La Municipalité décide de doter, chaque agent de la Commune, des outils du changement : des gourdes contre les bouteilles plastiques ! La distribution débute dans les services le 22 mars…

 État des lieux
  • 1 Million de bouteilles plastiques sont vendues chaque minute dans le monde
  • 12,7 Millions de tonnes de plastique finissent chaque année dans les océans
  • Pour fabriquer une bouteille plastique, il faut 3 litres d’eau
  • L’eau en bouteille plastique coûte 200 à 300 fois plus cher que l’eau du robinet
Le plastique ne disparait jamais

On nous affirme que le recyclage va sauver la situation.

1/ Les différents plastiques qui composent les bouteilles ne sont recyclables qu’une seule fois !

2/ Cette nouvelle matière recyclée ne peut plus servir qu’à fabriquer d’autres objets: bancs publics, pulls, isolants……

3/ Une fois transformés en cintres ou en matériaux d’isolation, les plastiques deviennent impropres à tout autre recyclage car ils sont dégradés et chargés d’additifs.

Lorsqu’on aura recyclé les bouteilles en bancs publics et en polaires que ferons-nous du reste ?

Il nous faudrait couvrir les rues, les routes et les squares, de bancs publics pour utiliser toutes les bouteilles plastiques usagées ! Lorsque les bancs publics seront inutilisables, ce sera toujours du plastique dont nous ne saurons pas quoi faire sinon le brûler ou l’enterrer.

ON VOUS REVEND NOTRE EAU

Les industriels de l’eau en bouteille plastique prennent l’eau aux mêmes sources que l’eau du robinet.

Or, l’eau du robinet est la denrée la plus contrôlée qui soit ! Nul besoin donc de l’acheter en bouteilles plastiques qui diffusent des nano particules de plastique dans l’eau qu’elles contiennent.
On rajoute du danger qui, en plus de nous coûter cher, nuit à notre santé

La solution

Revenir aux gestes essentiels. Il est si simple d’ouvrir un robinet et de remplir  un verre !
Mais lorsqu’on se déplace beaucoup, lorsqu’on ne veut pas perdre de temps et avoir l’eau à portée de main, une solution : la gourde en inox.

L’inox est une matière « inactive » sans aucune toxicité car il ne se dégrade pas. Voilà comment faire des économies et prendre soin de soi : un premier outil du changement, pour la protection de notre environnement.

 

Pour mémoire, V.I.E. a déjà équipé les écoliers Vençois de gourdes gracieusement offerte par l’association.

À lire aussi :
  • DE NOUVELLES BORNES DE RECHARGE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES

    La Métropole Nice Côte d’Azur a mis en service 4 nouvelles bornes à charge accélérée pour les voitures électriques : 2 à l’entrée du parking de la piscine Jean Maret, 2 sur le parking de la Rousse. Ces équipements délivrent 22 kWh pour un seul véhicule en charge, et 2 x 18 kWh pour 2 […]

  • Projet d’Héliport à Coursegoules

    Régis LEBIGRE Maire de Vence défend la préservation du patrimoine naturel et la qualité de vie en Pays Vençois Préoccupé par le projet d’Héliport à Coursegoules, le Maire de Vence a contacté son homologue et le premier Adjoint de Coursegoules dès la semaine dernière pour leur exprimer son soutien à la population inquiète. Les arguments […]

  • Masque obligatoire en centre-ville de Vence

    L’obligation du port du masque est prolongée jusqu’au 2/11/2021, par un arrêté de la préfecture des Alpes-Maritimes dans les zones piétonnes et tous les centres villes de toutes les communes du département. Le masque est aussi obligatoire dans les établissements, lieux et événements dont l’accès est assujetti à la présentation du Pass sanitaire en application en application de l’article 47-1 […]

Start typing and press Enter to search