Nous achetons en moyenne 20kg de vêtements par an !
Peut être serait-il temps de réfléchir avant de se précipiter sur des vêtements bon marché qui deviendront très rapidement des déchets.

Lorsque nous jetons un vêtement, nous jetons de l’eau, des micro-plastiques, du CO², du travail humain. Achetons moins et mieux!

Des combinaisons de skis démodées, des draps fleuris aux couleurs fanées, des tonnes de layettes à peine tachées… 240 000 t de textiles usagés sont récupérés chaque année en France.

Le textile est le cinquième plus gros émetteur de gaz à effet de serre

Le cycle s’accélère : pas réparables, pas garantis et qui s’usent à vitesse grand V.
«Nos vêtements sont de moins en moins durables» déplore aussi Flore Berlingen, de l’association Zero Waste France. Les consommateurs en font l’expérience tous les jours…
En filant un collant, en regardant au travers d’un tee-shirt ou d’une chemise après seulement quelques machines.

Selon les chiffres de la filière, 2,6 milliards de vêtements et chaussures sont mis sur le marché chaque année, ce qui représente 39 pièces par Français. «Le pire, c’est que si la qualité baisse, c’est pour nous pousser à renouveler un maximum notre garde-robe. En vingt ans, notre consommation a presque doublé», rappelle Julia Faure, cofondatrice de Loom, une marque de vêtements bio et intemporelle qui s’est donné pour mission de remettre la mode à l’endroit.

CO2, eau, microplastique : la mode est l’une des industries les plus polluantes du monde

 

Pollution : le grand gâchis des vêtements usagés

 

À lire aussi :
  • Sécurité : interventions et présence accrues des forces de l’ordre

    Le bilan 2023 de la Gendarmerie Nationale et de la Police Municipale démontre une hausse des interventions sur le terrain. Pour la Gendarmerie Les infractions en matière de sécurité routière s’élèvent à 694 en 2023 contre 605 en 2022. Idem pour la verbalisation des infractions en matière de consommation d’alcool ou de stupéfiants en hausse […]

  • Le Maire cosigne une lettre ouverte pour une politique plus équilibrée de la Loi SRU

    Le Maire Régis Lebigre a signé avec Christian Estrosi et 112 élus, une lettre ouverte à Guillaume Kasbarian, ministre délégué chargé du Logement, dénonçant les contraintes imposées par la Loi SRU en matière de logement social. Dans cette lettre, les élus demandent à reprendre la main sur le logement social afin que la Loi ne […]

  • VOS ÉMOTIONS SUR GRAND ÉCRAN AVEC LE PRINTEMPS DU CINÉMA

    DIMANCHE 24 MARS, LUNDI 25 MARS et MARDI 26 MARS. 5 € LA SÉANCE PENDANT 3 JOURS AU CINÉMA PARTOUT EN FRANCE … ET A VENCE ! Ce rendez-vous immanquable de l’année cinématographique permet à tous les spectateurs de profiter de l’expérience immersive de la salle de cinéma à un tarif unique pour tous. L’idéal […]

Start typing and press Enter to search