ATELIER n°4 DU 10 DÉCEMBRE 2018

Compte-tenu de l’importance du projet Chagall pour l’avenir de Vence, la municipalité de Vence a engagé une démarche de concertation avec les habitants de la commune visant alors à définir des orientations appropriées pour l’aménagement du site et ses interfaces avec le quartier Chagall.

Ainsi, deux ateliers de travail participatifs, organisés en octobre et en novembre 2017 avec tous les Vençois volontaires, ont permis, sur la base des contributions des participants, de formaliser des recommandations à destination des candidats en lice pour le projet d’aménagement, pour prise en considération dans la construction de leurs offres finales.

A l’issue du processus de sélection, le groupement constitué de l’aménageur Eiffage Immobilier, du bailleur social Logis Familial, des architectes Jean-Paul Gomis et Février Carré architectes, du paysagiste François Navarro, du bureau d’études Artelia et du cabinet environnemental HQE Cap Terre a été retenu.

En continuité de la concertation initiée en 2017, un atelier s’est tenu le 15 octobre 2018 pour partager et enrichir l’avant-projet d’aménagement du quartier Chagall élaboré par le groupement Eiffage et les premières réflexions en matière de circulation routière, menées avec la Métropole Nice Côte d’Azur.

La réunion organisée le 10 décembre 2018 à la Cité paroissiale de Vence et à laquelle ont participé 61 personnes a permis de partager les propositions d’ajustement du contenu de l’avant-projet Chagall et d’aménagement de voirie et de plan circulation au droit du quartier Chagall, réalisées à partir des contributions de l’atelier N°3.

A l’issue de la phase de présentation de l’avant-projet ajusté et des aménagements de voirie et circulation, la séquence de questions – réponses a permis à 17 participants de poser des questions ou adresser des remarques.

Voici les questions posées par les participants et les réponses apportées.

Sur l’avant-projet d’aménagement ajusté

L’installation de panneaux solaires n’a pas été évoquée. Des panneaux solaires sont-ils prévus dans le projet ?

o Oui, des panneaux solaires sont prévus dans le projet ;

o Il est à ce jour trop tôt pour en quantifier le nombre et en fournir les caractéristiques détaillées. Ces éléments vont être étudiés dans les prochaines semaines.

Des composteurs collectifs et des équipements de tri sélectif sont-ils prévus dans le projet ?

o Des composteurs seront prévus et viendront enrichir le jardin potager ;

o Le tri sélectif est de la compétence de la Métropole, des locaux seront prévus. Les équipements de tri existants seront maintenus.

Pourquoi ne pas déplacer les constructions entre la villa Berthe et la Chapelle Saint-Crespin et en inverser le positionnement avec le jardin en pleine terre, ce qui offrirait un accès direct depuis l’avenue des Alliés et éviterait d’avoir une route en pied d’immeuble ?

o La voie prévue sur l’ilot nord est un cheminement réservé aux piétons, cyclistes et autres modes actifs. Elle n’est donc pas accessible aux voitures ;

o Pour le jardin, il est nécessaire de disposer d’un espace en pleine terre, or l’espace proposé pour positionner le jardin se situe sur des parkings ;

o L’architecte des Bâtiments de France impose de ne pas construire entre la chapelle Saint-Crespin et la Villa Berthe.

Quel est le planning prévisionnel du projet ?

o Pour le groupement Eiffage, l’objectif est de déposer le permis de construire en avril 2019.

o Ensuite, la période d’instruction du permis par les services de l’Etat est de 6 mois, à laquelle s’ajoutent les 2 mois d’éventuels recours de tiers.

o La première phase des travaux qui consistera à construire le parking de l’ilot nord est prévue sur une durée de 18 mois, avant d’entamer la seconde phase de construction de l’ilot sur, également prévue sur une durée de 18 mois. Ainsi, durant toute la durée des travaux, l’offre de stationnements sera maintenue.

Pourquoi attendre avril 2019 pour déposer le permis de construire ?

o Avant de pouvoir déposer le permis, il est nécessaire de mettre au point le projet qui sera réalisé, sur la base de l’avant-projet ajusté présenté ce soir.

o Ceci implique notamment la réalisation des études d’approfondissement et de construction des façades, les sondages de sols ou encore les constats d’huissiers avec les riverains. Ces différentes démarches seront réalisées entre décembre 2018 et avril 2019.

L’installation de panneaux solaires n’est-elle pas incompatible avec la végétalisation des toitures ?

o Il n’est pas prévu de végétaliser tous les toits ;

o Il est par ailleurs possible, dans le cas de panneaux photovoltaïques, de travailler sur des installations en façades ;

o Les études ultérieures vont permettre d’affiner les choix qui seront faits.

Qui paye l’entretien des toitures végétalisées ?

o L’entretien des toitures végétalisées est à la charge des copropriétaires.

o Néanmoins, dans la mesure où l’épaisseur de terre prévue au projet est suffisante et que les choix se portent sur des espèces végétales locales, l’expérience montre que l’entretien se limite à un entretien annuel et qu’il représente un faible coût, surtout au regard des gains apportés par l’isolation thermique permise par ce type de toitures.

Une buanderie collective est-elle prévue ?

o Il n’est pas prévu de buanderie collective ;

o Des explications sur cette non possibilité seront apportées par le groupement Eiffage.

Le nombre de places de parkings réservées aux logements apparaît faible, surtout pour les habitants qui, ne travaillant pas sur Vence et ont besoin de plusieurs véhicules par famille

o Le parking public, qui n’est aujourd’hui pas toujours plein, va être augmenté de 80 places ;

o Les habitants pourront donc y stationner leur véhicule ;

o Les études réalisées indiquent que le nombre de places prévues est suffisant ;

o En outre, dans la perspective d’une labellisation éco-quartier, augmenter le nombre de places de parkings ne serait pas cohérent.

Les places de parking seront-elles rattachées aux logements ou vendues séparément ?

o Dans le cas des 77 logements sociaux, les 77 places prévues sont rattachées aux logements.

o Le coût moyen d’une place de parking en location s’élève à 20 euros / mois.

o Si certains habitants refusent la place qui est attribuée à leur logement, il est possible d’ouvrir la location à l’extérieur ;

o Pour les autres logements, en général, les propriétaires achètent le parking car à la revente, le parking est un atout.

Le groupement dispose-t-il de références sur des projets similaires ?

o Oui, le groupement travaille actuellement sur un quartier de Nice-Méridia, l’éco-quartier des Maurettes à Villeneuve-Loubet et des projets à Marseille.

Sur l’îlot sud, le 3ème immeuble est très proche de l’immeuble existant sur l’avenue Foch.

o Cet immeuble sera sur 3 niveaux de logements : le premier niveau constitué de 4 appartements de 2 pièces aura le jardin devant lui. Le second et le 3ème niveaux, constitués de 4 appartements en duplex ;

o Les 2 appartements les plus à l’ouest auront leurs ouvertures vers l’ouest, les 2 autres, vers l’est.

Comment se fera l’accès à l’école ? Quelle solution est proposée aux parents d’élèves, sachant qu’ils n’iront pas garer dans les parkings souterrains ?

o Un nouvel escalier sera créé depuis l’avenue Rhin et Danube vers l’école, dans le talus tenant le tablier du pont ;

o Des cheminements piétons agréables vont être aménagés sur tout le quartier, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ;

o Les parents pourront stationner sur le parking de La Rousse.

Les façades, telles que présentées sur les différentes vues, peuvent-elles encore évoluer ?

o Les images présentées reflètent la stratégie de projet, avec ses éléments et valeurs structurants ;

o Cette stratégie va être désormais affinée, détaillée, enrichie.

Sur la voirie et la circulation

Mettre à double sens l’avenue Joffre apparaît être une mauvaise idée, cette voie étant déjà surchargée le matin et les sorties de parking y étant complexes.

o Il n’est pas prévu de passer l’avenue du Maréchal Joffre à double sens ;

o La proposition présentée portant sur l’avenue Foch.

Serait-il possible de mettre l’avenue des Alliés en sens unique dans le sens Coursegoules – Grasse afin que les automobilistes utilisent cet itinéraire plutôt que l’avenue Rhin et Danube ?

o C’est une option envisageable. Néanmoins, l’étroitesse de l’avenue des Alliés est une contrainte à prendre en compte.

Où se situent les entrées et sorties de parkings, sachant que la sortie sur la place de l’étoile depuis l’avenue Henri Giraud est déjà complexe, il ne faudrait pas y accroitre la circulation ?

o Pour le parking de l’îlot nord, les entrées et sorties se fond sur l’avenue Rhin et Danube et les sorties uniquement sur l’avenue Henri Giraud ;

o Pour le parking de l’îlot sud, les entrées et sorties se font sur l’avenue Foch.

 

À lire aussi :
  • MARIE-JOSEPHE JUDE, la virtuose du piano en récital exceptionnel

    Dimanche 12 janvier 2020 à 18h30 – Cathédrale de Vence MARIE-JOSEPHE JUDE l’invitée de Syrinx Concerts Née d’un père français et d’une mère sino-vietnamienne, c’est au Conservatoire de Nice que Marie-Josèphe JUDE commence ses études musicales. Artiste précoce, elle entre dès l’âge de 13 ans au CNSMD de Lyon en harpe et au CNSMD de […]

  • Grève Fonction Publique & Éducation Nationale le 10 Décembre

    Ce mouvement va perturber le fonctionnement des écoles et des structures périscolaires : accueils du matin et du soir, restauration scolaire, encadrement du ramassage scolaire. Plus d’information via le Portail Familles http://portailfamille.vence.fr ou en contactant la Direction de l’Éducation. ÉCOLE DES BAOUS Pas d’accueil du matin. La restauration scolaire et l’accueil du soir fonctionneront normalement […]

  • Science pour tous

    Conférences à 18h30, tous publics & gratuites. Salle de l’Europe- Villa Alexandrine Place du Grand-Jardin. Vence accueille les conférences scientifiques de l’association « Science pour tous 06 » présentées par des chercheurs et enseignants-chercheurs du CNRS ou de l’Université de Nice, sur des sujets environnementaux et d’actualité. Ces rencontres permettent au public d’enrichir ses connaissances scientifiques en […]

Start typing and press Enter to search