Depuis 20 ans, le secteur Chagall a fait l’objet de plusieurs études au cours desquelles des projets d’aménagement ont évolué. À l’issue du Conseil Municipal du 25 septembre 2018, ce long processus de portage foncier et d’études va pouvoir s’achever et aboutir à la modernisation et l’embellissement d’un quartier d’entrée de Ville aujourd’hui très dégradé.

Aménagement, valorisation et création de nouveaux équipements publics

-Création d’un parc de stationnement public de 200 places
-Création d’une placette publique
-Création d’un parc paysager de 2.000 m² doté d’un jardin public d’enfants et d’un verger
-Création d’un « mail » piéton traversant l’avenue Foch et l’avenue Rhin & Danube
-Création de plusieurs cheminements piétons et lieux de vie végétalisés menant à l’école, au Parc de la Conque, au futur jardin d’enfants… pour une qualité de vie embellie
-Réaménagement du Carrefour Jean Moulin et aménagement d’un belvédère sur « l’îlot Étoile », point de départ d’un parcours culturel vers la chapelle Matisse…
-Mise en valeur du patrimoine architectural et naturel
-Objectif de créer un Quartier Durable Méditerranéen et un Label d’Écoquartier.

Calendrier des opérations

Le projet est entré en phase opérationnelle au printemps 2017.
La consultation des opérateurs a été conduite par l’Établissement Public Foncier  (EPF) PACA sous la forme d’une procédure concurrentielle négociée définie par le décret du 25 mai 2016 des marchés publics.

Cette procédure respecte les principes du droit de la commande publique :
.égalité de traitement entre les candidats
.transparence de la procédure
.conduite des négociations
.obligation de confidentialité des offres

Le Programme

La consultation a été lancée en mars 2017 pour le programme suivant :
. 13.500 m² de logements dont 40% de Logement Locatif Social
. 500 m² d’activités et de commerces
.parc public paysager de 1.900 m²
.reconstitution des places de stationnements à l’identique de l’existant

Les candidats

La présélection de 4 candidats a été effectuée en mai 2017. Un candidat s’est désisté. 3 Candidats ont présenté leurs offres devant une Commission composée de l’EPF PACA, la Commune de Vence, la Métropole et les services de l’État.

3 Auditions se sont tenues les 25 juillet 2017, 22 décembre 2017 et 16 mars 2018.

Dans cette mise en concurrence, le candidat dont la composition du groupement, l’approche urbanistique et l’offre financière respectent le programme de la consultation approuvé par le Conseil municipal du 4 avril 2016, a été retenu.

À chaque étape de la procédure, les représentants de la Commune se sont attachés à respecter strictement la délibération du Conseil municipal du 4 avril 2016 dans le cadre de la procédure conduite par l’EPF PACA.

le choix du groupement et l’avant-projet ont été validé par le Conseil municipal du 25 septembre 2018.

 

Les avis des Vençois exprimés lors des Ateliers ont été pris en compte

Les contributions issues des ateliers de concertation des mois d’octobre et novembre 2017 ont été adressées aux candidats sous la forme d’une note de recommandations afin d’être prises en compte dans l’établissement de leurs avant-projets.

Les candidats ont remis leurs offres finales le 30 juillet 2018.
La commission municipale mixte d’urbanisme et travaux s’est réunie le 13 septembre au cours de laquelle l’avant-projet a été présenté par l’architecte du groupement. La commission a émis un avis favorable.

De même, l’avant-projet a été présenté pour avis à l’Architecte des Bâtiments de France qui a émis un avis favorable de principe.

La concertation avec les Vençois a permis de recueillir leurs observations pour faire évoluer l’avant-projet.

Pour écrire chagalldemain@ville-vence.fr.

Deux ateliers participatifs se sont tenus les 15 octobre et 10 décembre 2018 à la Cité Paroissiale.

À l’issue de la concertation publique, le projet finalisé fera l’objet du dépôt des permis de construire en avril 2019.
Les permis de construire seront instruits et délivrés par le Préfet.
La Commission municipale d’urbanisme sera associée à l’instruction.

L’état actuel du quartier Chagall et du logement à Vence

Le constat : l’image de ce quartier d’entrée de Ville, au cœur d’un nœud routier est aujourd’hui abimée et mérite d’être revalorisée. Partant de cette situation existante, il faut rappeler que ce projet est soumis à l’application des lois SRU et ALUR en matière de production de logement social. Lois qui imposent à La Comme de produire sur la période 2017-2019, 186 logements sociaux par an sur 3 ans soit 558 logements ! Le constat de carence dressé par le Préfet en 2014 et renouvelé par l’arrêté du 29 décembre 2017 prévoit le doublement de la pénalité à la charge de la Commune pour un montant de 942.000 euros !

Compte-tenu de la carence de la Commune en logement social, c’est donc le Préfet qui délivrera les permis de construire du secteur Chagall.

Un projet de Ville et de Vie

Le projet Chagall ne se réduit pas à une production de logements imposés par les lois SRU et ALUR. Les enjeux de ce projet de Ville et de Vie en lien avec la Cité historique, dépassent la seule question du logement et le périmètre d’intervention.

Des enjeux importants en termes d’habitat puisque l’avant-projet propose 12.961 m² de surface de plancher de logements dont 40 % de Logement Locatif Social soit 208 logements.

Des enjeux importants en termes financiers. Des apports financiers proviennent de l’opérateur, de la Commune et un Projet Urbain Partenarial répartit les participations financières de l’opérateur, de la Commune et de la Métropole en fonction des travaux à réaliser.
Ce quartier prévoit également 730 m² de commerces.

Des enjeux importants en termes de circulation et de stationnements. L’avant-projet s’accompagne d’une étude de requalification de voirie afin d’apaiser la circulation automobile, de favoriser les circulations piétonnes et permettre la réalisation d’une piste cyclable.

-Le carrefour Jean Moulin sera réaménagé.

-Un parc public de stationnement de 200 places sera créé.
Pendant toute la durée des travaux, une offre de parking public sera toujours disponible.

Le travaux démarreront sur l’îlot Nord par la réalisation du nouveau parking et une mise en service avant le démarrage des travaux de l’îlot Sud.

Des enjeux importants en termes d’environnement et de développement durable. L’avant-projet s’inscrit dans la démarche Quartier Durable Méditerranéen et vise le label écoquartier, de la conception, au chantier, puis à la livraison et au suivi dans le temps.

Des enjeux importants en termes de préservation du patrimoine bâti. L’avant-projet valorise la villa Belle époque « Berthe » comme signal architectural et préserve la chapelle saint Crespin de toute construction impactante.

Des enjeux importants en termes de préservation du patrimoine naturel. L’avant-projet maintient les percées visuelles vers les Baous et la Lubiane.

Des enjeux importants en termes de qualité de vie. L’avant-projet fait la part belle aux promeneurs en offrant plusieurs cheminements piétons et lieux de vie agrémentés d’arbres et de végétation.

L’avant-projet favorise les cheminements vers l’école, le Parc de la Conque et le futur jardin d’enfants.

Avec ses nouveaux  espaces publics, sa placette publique, son parc paysager de 2.000 m& avec jardin d’enfants, son verger et ses espaces végétalisé, le belvédère sur l’îlot de l’Étoile avec vue sur les Baous et la Lubiane dans la perspective d’un parcours culturel vers la chapelle Matisse…. cet avant-projet, à parfaire avec les observations des Vençois, prend en compte l’identité Vençoise. Dans ce sens, il est mené à l’échelle du quartier dans le cadre d’une stratégie d’aménagement d’ensemble visant la valorisation de l’Ouest de Vence et un cadre de vie moderne, fonctionnel et durable.

L’avant-projet a été présenté en Conseil municipal le 25 septembre 2018 par Jean-Paul Gomis architecte du groupement, Florent Bringer de la Métropole Nice Côte d’Azur et les Services de la Ville.

 

À lire aussi :
  • Vence accueille le Conseil métropolitain du Tourisme

    Les Conseillers métropolitains du tourisme et leurs président Rudy Salles se sont réunis à Vence pour une matinée studieuse autour des actions et projets touristiques menées au sein du territoire métropolitain. En préambule de ce Conseil délocalisé, le Maire Catherine Le Lan a présenté les atouts Vençois de notre destination courue par 450 000 visiteurs […]

  • “On Danse à Vence ! ”

    Prochaine nocturne le 20 août de 19h à minuit, Accès gratuit. Pour clôturer la saison d’été dans un esprit festif, Vence, ses tables gourmandes et ses boutiques vous invitent à danser en plein air sur les places de la Cité historique et du Grand-Jardin. Des soirées dansantes et shopping dans des ambiances musicales très diverses […]

  • 22èmes Nuits du Sud du 19 juillet au 2 août 2019

    Bande-annonce du Festival 2019 Vendredi 19 Juillet Lucky Peterson Attention légende ! Bercé par le blues et le jazz du club de son père, cette légende américaine devient rapidement un enfant prodige de l’orgue. Placé sur le devant de la scène dès son plus jeune âge, Lucky Peterson forge un style unique influencé de soul, […]

Start typing and press Enter to search