En soi, les compteurs Linky sont plutôt un progrès dans la perspective d’un réseau optimisé et des économies d’énergie sans émettre de fréquence supplémentaire.

En revanche, une fois les informations de consommation de chaque client des sociétés distributrices d’électricité enregistrées par les compteurs Linky, il convient de les transmettre au gestionnaire de réseau (en France la plupart du temps Enedis) qui les utilisera pour organiser les coupures ou les variations de puissance nécessaires à l’optimisation de la production et de la distribution. Cette opération est réalisée par d’autres équipements installés en même temps que les Linky : l’utilisation d’un courant dit CPL (Courant Porteur en Ligne) qui permet aux câbles électriques de transmettre des données et des concentrateurs qui utilisent des signaux  radio-téléphoniques. Tout cela aboutit à augmenter le bruit de fond électromagnétique.

Il est incontestable que les affections liées à l’exposition à la pollution électro- magnétique sont en nette augmentation et deviennent un vrai problème de santé publique.

Pourtant, la règlementation française est très laxiste quand on la compare aux valeurs seuil en vigueur dans des pays comme la Suisse ou le Luxembourg ou encore plus quand on analyse les recommandations du Conseil de l’Europe et de l’OMS.

Prescrire des mesures d’interdiction générale s’est avéré inefficace.
Différentes Collectivités ont pris des décisions à l’encontre du déploiement des compteurs Linky sur leur territoire. Toutes ces décisions ont été contestées et annulées par les tribunaux. De plus, par courrier du 11 mai 2018 adressé à tous les maires du département, le Préfet des Alpes-Maritimes a rappelé que les collectivités territoriales ne peuvent pas faire obstacle au déploiement des compteurs Linky et que tout acte pris y faisant obstacle est infondé en droit.

C’est pourquoi, l’équipe souhaite avoir une attitude responsable et adaptée au territoire Vençois. Cette approche se fonde sur 4 axes.

-sensibiliser les Vençois aux impacts sanitaires liés à la pollution électro-magnétique,

-donner des conseils pratiques pour diminuer l’exposition aux rayonnements dans l’environnement domestique,

-interdire l’implantation de concentrateurs dans les endroits où l’intensité du champ électrique ambiant dépasse les recommandations du Conseil de l’Europe (0.6 V / m),

-il s’agit que la règlementation française définisse un seuil d’exposition tenant compte de la position de la communauté scientifique internationale.

Pour ce faire, il est indispensable de connaitre précisément le bruit de fond électromagnétique de notre Commune et cibler les zones dans lesquelles le seuil de 0.6 V/m serait atteint ou dépassé. C’est le sens de la démarche municipale qui consiste d’une part à multiplier les études du fond électromagnétique sur le territoire de la Commune et d’autre part à les rassembler dans le cadre d’une cartographie pour déterminer les zones dans lesquelles une intervention s’avérerait nécessaire afin de mettre un frein à l’augmentation de ce fond.

La réalisation de cette cartographie impose de mailler le territoire communal par des mesures.

C’est pourquoi, nous vous incitons à demander à l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) (https://www.anfr.fr/) des mesures d’exposition aux champs électromagnétiques.

Cette démarche gratuite permettra de communiquer à la Commune les résultats obtenus. Ainsi, nous constituerons une cartographie de l’exposition aux champs électromagnétiques. Cette cartographie fera l’objet d’une information auprès des Vençois et sera mise à jour par la Commune. Elle servira de base pour refuser toute exposition supplémentaire à la pollution électromagnétique dans les points où la valeur de 0.6 V/ m serait dépassée.

Pour toute information : Service Développement Durable  04 93 58 43 32

À lire aussi :
  • Vence ouvre un centre de vaccination

    Dans les locaux de la Nouvelle Maison du Département « Vence services publics  » ancienne Perception Passage Cahours Par soucis d’efficacité, Vence unit ses forces à la Métropole et au Département pour ouvrir un centre de vaccination en Centre historique. Le Centre Vençois regroupe 2 Unités de vaccination permettant d’accueillir deux personnes en même temps. Le […]

  • Covid-19 : le point dans nos EHPAD

    Le virus circule activement dans notre Département et les mesures de freinage comme les gestes barrières restent efficaces contre la pandémie. Nos établissements de retraite ne sont pas épargnés et la vigilance reste active. Les dépistages systématiques permettent de circonscrire la diffusion du virus. Maison de Retraite ORPEA  Bastide des Cayrons Un cluster avait été […]

  • Vœux du Maire aux Vençois

    La traditionnelle cérémonie des Vœux ne pouvant pas avoir lieu en raison de la pandémie, le Maire de Vence tient à vous présenter tous ses meilleurs vœux en passant en revue les projets et les réalisations des six derniers mois. «C’est ensemble que nous réussirons 2021. Je vous souhaite de tout cœur une année pleine d’amour […]

Start typing and press Enter to search