Rappel des règles pour une meilleure visibilité au bord des routes

Concernant les plantations

Il est interdit de planter des arbres ou haies en bordure des voies communales à moins de 2 mètres pour les plantations de plus de 2 mètres de hauteur à moins de 0,50 mètre pour les plantations inférieures à 2 mètres de hauteur.

Cette distance est calculée en limite de voie publique (toutes dépendances comprises).

Conformément à l’article 64 de l’arrêté du 30 mars 1967 et ainsi qu’aux articles 53 et suivants du décret du 14 mars 1964 – Article 671 du code civil.

Concernant l’élagage et l’abattage des arbres et haies

Les arbres, branches, racines qui débordent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies, à la diligence des propriétaires ou fermiers.

Les haies doivent être taillées de manière que leur développement du côté de la voie communale ne fasse aucune saillie sur celle-ci.

Le domaine public routier communal (ou ses dépendances) ne doit pas être encombré et la circulation ne doit pas être entravée ou gênée lors des opérations d’abattage, d’ébranchage, de débitage… des arbres situés sur les propriétés riveraines.

En cas de danger grave ou imminent, le Maire peut prescrire toutes mesures de sûreté exigées par les circonstances, décider l’abattage des plantations privées présentant un danger pour la sécurité publique (en vertu de l’article L. 2212‑4 du code général des collectivités territoriales).

Lorsque les démarches amiables sont sans effet, le Maire adresse au propriétaire une lettre le mettant en demeure de faire cesser le danger.

Faute de résultat dans le délai demandé, le Maire peut, par arrêté, faire procéder d’office à l’abattage. Ce délit est passible d’une amende de 5ème classe (1 500 €) conformément à l’article R.116-2 du code de la voirie routière (« en l’absence d’autorisation, le fait d’avoir établi ou laisser croître des arbres ou haies à moins de 2 mètres de la limite du domaine public routie »).

De plus, les infractions à un arrêté de Police du Maire (article R 610-5 du code pénal) sont sanctionnées par une amende de 1ère classe (38€ selon l’article 131-13 du même code).

À lire aussi :
  • La Mairie recrute

    OFFRE D’EMPLOI AIDE SOIGNANT(E) Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (S.S.I.A.D) du Centre Communal d’Action Social (C.C.A.S) de VENCE, recherche en contrat à durée déterminé à temps partiel, un(e) aide-soignant(e) diplômé (e) d’état. Horaires coupés, Travail le week-end et jours fériés. Poste/Mission basé(e) à VENCE Poste à pourvoir dès que possible. Missions principales de […]

  • Le Tour du Haut Var fait étape à Vence le 22 février

    1ère étape Vence-Mandelieu vendredi 22 Février Lire ci-dessous les restrictions ponctuelles de circulation & stationnement Le Tour du Haut Var est une course inscrite au calendrier international de l’UCI, devenue au fil des années une incontournable du début de saison pour les coureurs professionnels. Elle fête cette année ses 51 ans et compte à son […]

  • Ne jetez pas vos textiles n’importe où, le Secours Populaire et l’Association Pacôme les recyclent

    Chaussures ou vêtements trop petits, démodés, assez vus ? Vous ne les portez plus ? Ils peuvent créer des emplois et commencer une deuxième vie solidaire. Les textiles et chaussures sont alors réemployés, transformés, valorisés…   A Vence, 14 bornes permettent de collecter les déchets textiles et les chaussures pour les réutiliser. En 2018, 76 […]

Start typing and press Enter to search