Arrêt cardiaque et hémorragie grave : les secondes comptent !

Reconnaître l’arrêt cardiaque, agir vite pour sauver une personne inconsciente qui ne respire pas : appeler les secours 112, comprimer poitrine, utiliser défibrillateur…

Arrêt cardiaque tous concernés

Aidez les secours à sauver des vies ! Le Héros c’est vous !!!

Arrêt cardiaque : je le reconnais

La victime ne répond pas, ne réagit pas à la stimulation, elle est alors inconsciente.

La victime ne respire plus normalement, elle est probablement en arrêt cardiaque !

Alors :

Je dois alerter ou faire alerter les secours en composant le 112

Je dois comprimer la poitrine de la victime vite et fort

Je dois utiliser ou faire utiliser au plus tôt un défibrillateur cardiaque

Je continue jusqu’à l’arrivée des secours spécialisés

En cas d’absence de défibrillateur MASSER sans interruption

Hémorragie grave

Je la reconnais et dois la stopper :

J’appuie fort sur le saignement

Je dois allonger la victime

Malgré la compression manuelle directe sur la plaie.

La victime saigne encore beaucoup, cela continue !!!

Alors :

Je dois stopper le saignement en posant un garrot, serrer jusqu’à l’arrêt du saignement

Je dois alerter ou faire alerter les secours en composant le 112

Poser un garrot au-dessus de l’articulation.

Je dois serrer jusqu’à l’arrêt du saignement.

Tout le monde peut pratiquer ces gestes simples !

Les défibrillateurs sont disponibles pour vous dans de nombreux lieux publics. Sur tout le département des Alpes Maritimes, renseignez-vous !

Téléchargez l’application Staying alive

Service départemental d’incendie et de Secours 06

 

 

 

À lire aussi :

Start typing and press Enter to search